Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez ici
Infolettre de la communauté scientifique Agropolis International - N°2 - Juillet 2008

Au sommaire

• Sommaire

• Dossier
• Billet d'humeur
• Un métier
• Actions pilotes d'Agropolis
• Coups de projecteur

• Chiffres clé
• Coin du web
• Culture scientifique

•  E-notes

 

billet d'humeur

Les dictons « climatologiques » ?

Un mois de mai pluvieux et froid comme on n’en avait pas vu depuis 1958, un passage sans transition à un été chaud, mais que fait le
climat ?

Nos grands-parents avaient des repères de climat et de dates, qui même s’ils nous ont fait sourire, ne manquaient pas de pertinence et provenaient pour la plupart de longues observations du temps par des agriculteurs soucieux d’anticiper les caprices de la météo : « Noël au balcon, Pâques aux tisons », les Saints de glace (St Mamert, St Pancrace, St Servais et St Urbain) si précieux aux vieux viticulteurs et jardiniers pour prévoir les gelées tardives, « quand il pleut le jour de la St Médard, il pleut quarante jours plus tard » (sauf « si Barnabé lui donne un coup de pied »). Tous ces vieux dictons reposent en fait sur des phénomènes météorologiques cycliques qui n’ont rien à voir avec l’intervention des saints mais plutôt avec celle du ciel.

La communauté scientifique « Eau » mobilisée dans les organismes de recherche d’Agropolis International s’est vu reconnaître sa valeur et sa capacité pour organiser le prochain Congrès mondial de l’Eau de l’IWRA (International Water Resources Association) à Montpellier
du 1er au 5 septembre 2008 (voir la rubrique « coups de projecteur »).

Sa thématique est justement celle du changement climatique :
« Changements globaux et ressources en eau face à des pressions toujours plus nombreuses et diversifiées ».

C’est la première fois que ce congrès mondial (le 13e du nom) qui a lieu tous les trois ans est organisé en France et c’est également la première fois qu’il ne se déroule pas dans une capitale. L’Institut Fédératif de Recherche ILEE (Institut Languedocien de recherche sur l'Eau et l'Environnement) qui assure la responsabilité scientifique de l’organisation et la présidence du comité d’organisation prouve ainsi l’actualité et le dynamisme de la thématique « Eau » dans notre communauté scientifique.
Cette dynamique se traduit également par la création avec les entreprises du secteur d’un « cluster Eau » qui associe des groupes internationaux (Véolia et Suez) et PME/PMI régionales, ainsi que par la prise en compte d’un pôle eau dans le récent projet Campus
« Université Montpellier Sud de France ».

Est-ce que cela nous permettra de savoir si nous pourrons continuer à véhiculer les dictons « climatologiques » de nos grands-parents ou si nous devrons également, dans les impacts des changements climatiques, prévoir de modifier ou de trouver de nouveaux dictons calendaires ?

De toute façon méfiez vous, l’orage du 15 août marque la fin de l’été. Bonnes vacances.

Michel Soulié,
chargé de mission Agropolis International