Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez ici
Infolettre de la communauté scientifique Agropolis International - N°1 - Juin 2008

Au sommaire

• Sommaire

• Edito
• Dossier
• Billet d'humeur
• Un métier
• Actions pilotes d'Agropolis
• Coup de projecteur

• Chiffres du mois
• Coin du web
• Culture scientifique

•  E-notes

 

dossier

Découvrons un projet scientifique, une plate-forme de recherche, un réseau inter-institutionnel...

L’Ecotron Européen de Montpellier :
des approches scientifiques innovantes pour les écosystèmes et leurs composantes

ecotron
MDR Architectes/Auvertech
Maquette de l’Ecotron

L’Ecotron est une plate-forme de recherche ouverte à la communauté scientifique française et internationale pour étudier la réponse des écosystèmes, des organismes et de la biodiversité à une large gamme de variation des paramètres de l’environnement. C’est simultanément un outil de simulation du climat et de la chimie atmosphérique et un ensemble d’appareillages pour mesurer les réponses d’écosystèmes et d’organismes soumis à des forçages climatiques ou anthropiques. Sur trois plateaux expérimentaux (macrocosmes, mésocosmes, microcosmes), pourront être ainsi mesurés les cycles du carbone, de l’eau, des minéraux, les émissions de gaz à effet de serre, ou encore les changements et le rôle de la biodiversité.

Projet européen porté par le Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive, unité mixte de recherche du CNRS, l’Ecotron a été financé conjointement par le CNRS et la région Languedoc Roussillon. Il est installé sur le campus de Baillarguet, à quelques kilomètres de Montpellier, où sont déjà regroupés différents centres de recherche nationaux et internationaux ; à partir de 2008, les scientifiques pourront y isoler des portions d’écosystèmes dans des enceintes et les soumettre à des variations de climat et de stress très variés.

Pour en savoir plus : www.ecotron.cnrs.fr

Contacts
Responsable du projet :
Jacques Roy, jacques.roy@cefe.cnrs.fr

Encadrement technique :
Olivier Ravel, olivier.ravel@cefe.cnrs.fr
Christophe Escape, christophe.escape@cefe.cnrs.fr