PARTAGER / SAUVER

46 unités de recherche
2 "Laboratoires d'excellence" et 1 institut
5 infrastructures de recherche, d’envergure nationale ou européenne
5 partenaires étrangers ou internationaux

<Dossier Agropolis

Téléchargez la version papier du dossier Agropolis "Changement climatique" n° 20 février 2015, 87 pages)
Feuilletez ce dossier

Dossier Agropolis Agricultures familiales

Coordination scientifique :
Sandra Ardoin-Bardin
(IRD), Nicolas Arnaud (CNRS),
Sophie Boutin
(UM),
Jean-Luc Chotte
(IRD),
Philippe Jarne
(CNRS),
Pascal Kosuth
(Agropolis Fondation),
Philippe Lebaron
(UPMC),
Éric Servat
(IRD)

En savoir plus sur le dossier

Toute la collection



Contacts Agropolis

Mélanie Broin
broin@agropolis.fr
Tél. : +33 (0)4 67 04 75 06

Version électronique
Chantal Salson, salson@agropolis.fr


 

Compétences de recherche de Montpellier et du Languedoc-Roussillon

dans l'étude des impacts et adaptations au changement climatique

Le Lidar : une technologie de télédétection pour la gestion durable des écosystèmes forestiers et la régulation du changement climatique

Copyright et légende : ©S. Durrieu - Le Lidar une technologie au service du suivi des forêts, principal puits de carbone terrestre

©S. Durrieu - Le Lidar une technologie au service du suivi des forêts, principal puits de carbone terrestre

La gestion durable des forêts a pour objectif de pérenniser leurs fonctions écologiques, économiques et sociales. Elle peut notamment contribuer à la régulation du changement climatique en renforçant le rôle de puits de carbone joué par les forêts. Cette solution est l'une des moins coûteuses pour réduire rapidement l’augmentation du taux de CO2 dans l’atmosphère et est à l’origine du programme ONU-REDD (Réduction des Émissions issues de la Déforestation et de la Dégradation forestière des Nations Unies). Les systèmes de mesure actuels ne permettent cependant ni de répondre aux besoins de mesure, communication et vérification des mécanismes REDD+, ni de cartographier la biomasse, l'une des variables climatiques essentielles identifiées par le système d’observation climatologique global (GCOS), ni d’évaluer les stocks et flux de carbone pour l'étude du changement climatique. Ils ne permettent pas non plus de suivre l’impact du changement climatique sur les écosystèmes forestiers. Dans ce contexte, la télédétection peut pallier le manque actuel d’informations.

L’UMR TETIS étudie l’utilisation de la télédétection comme outil d'estimation de la ressource forestière et de suivi des écosystèmes forestiers, en particulier les technologies permettant de mesurer la structure de la végétation. En effet, la structure, qui est conditionnée par le fonctionnement des écosystèmes forestiers, en est en même temps l'un des déterminants.
Parvenir à la mesurer à différentes échelles d’espace et de temps ouvre ainsi des perspectives pour l’étude des processus au sein des écosystèmes forestiers et aux interfaces sol/plante/atmosphère. Le Lidar (Ligth detection and ranging) est la technologie la plus prometteuse pour procurer des mesures directes de la structure forestière. Elle informe sur la distribution en 3D du matériel végétal depuis le sommet de la canopée jusqu’au sol. L’utilisation des données Lidar permet de développer des modèles d’estimation de paramètres et caractéristiques forestiers (e.g. volume de bois, biomasse, indice foliaire, potentiel de biodiversité). D'autres recherches menées à TETIS portent sur la préparation d’une mission lidar spatiale dédiée à la mesure de la structure forestière. L’objectif principal est de fournir aux scientifiques, politiques et gestionnaires des données sur l’ensemble des forêts mondiales.

Ces recherches sont développées en partenariat avec de nombreux organismes aux compétences complémentaires : CNES, CESBIO, UMR AMAP à Montpellier, Airbus Defence & Space, ONF, IGN, Irstea (EFNO à Nogent sur Vernisson et EMGR à Grenoble), Université de Sherbrooke, FCBA…

Sylvie Durrieu, sylvie.durrieu@teledetection.fr

Date de publication : 01/02/2015

Cet exemple ne figure pas dans la version papier du dossier, publiée en février 2015.




 


 
 

Mise à jour le 11/03/15


 




Extrait du site http://www.agropolis.fr/changement-climatique/exemple.php?id=184