PARTAGER / SAUVER

 

Compétences de recherche de Montpellier et du Languedoc-Roussillon

dans le domaine des agricultures familiales

Mots-clés : Afrique, pratiques agroécologiques, fabrication de compost, amendements organiques

L'agriculture urbaine et périurbaine comme opportunité pour l'adoption de pratiques agroécologiques : l'exemple du compost

1. Dynamiques économiques, organisationnelles et sociales

1. Dynamiques économiques, organisationnelles et sociales

© L.Parrot- Décharge sauvage à Yaoundé, Cameroun - Comment transformer une contrainte en ressource ? L’urbanisation et l’exode rural constituent-ils réellement une menace pour les agricultures familiales ? La réponse n’est pas aussi tranchée que cela. La présence de marchés et de consommateurs solvables à proximité des sites de production dans des zones urbaines ou périurbaines permet de fournir une incitation suffisamment importante pour favoriser la pratique d’une agriculture familiale de proximité.

Par ailleurs, la production et la commercialisation de cultures à haute valeur ajoutée comme le maraîchage conviennent à de petites superficies agricoles et de courtes distances entre les domiciles, les parcelles et les marchés. Les risques de pollution sont bien entendu importants mais les exigences croissantes d’une population urbaine de mieux en mieux informée et sensible aux enjeux sanitaires — si ce n’est de l’environnement — permettent d’envisager l’acceptation, la mise en place et l’adoption de pratiques agroécologiques innovantes.

Dans le cas des composts en Afrique, une grande partie des déchets solides municipaux est composée de fraction organique. Il existe donc une matière première disponible pour la fabrication de compost et d’amendements organiques qui pourra ensuite contribuer à améliorer la composition des sols et leur fertilité. Les travaux en cours menés par l'unité propre de recherche (UPR) HortSys consistent donc à identifier les meilleures stratégies institutionnelles, logistiques et sociales à mettre en place pour favoriser le déploiement de filières vertes dédiées à l’approvisionnement des agricultures familiales en intrants alternatifs ou complémentaires aux intrants conventionnels. Les processus d’urbanisation, d’agglomération et de densité urbaine contribuent ainsi à fournir les bases de filières alternatives ou complémentaires viables permettant de transformer ce qui était auparavant perçu comme des contraintes en opportunités.

Laurent Parrot, laurent.parrot@cirad.fr

Date de publication : 01/01/2014





 


 
 

Mise à jour le 11/02/15


 




Extrait du site http://www.agropolis.fr/agriculture-familiale/exemple.php?id=91