PARTAGER / SAUVER

 

Compétences de recherche de Montpellier et du Languedoc-Roussillon

dans le domaine des agricultures familiales

Mots-clés : Afrique, Méditerranée, légumineuses, innovations technologiques, interactions micro-organismes/ plantes, rotation des céréales, haricot vert, fève, niébé

Les légumineuses dans les systèmes de production agricole méditerranéens et tropicaux

3. Biodiversité sauvage et cultivée et gestion des ressources naturelles

3. Biodiversité sauvage et cultivée et gestion des ressources naturelles

Travail du sol d’une culture de féverole en agriculture familiale en Tunisie - © J-J Drevon La demande en protéines pour l'alimentation humaine mais également animale a considérablement augmenté ces dernières décennies. Les légumineuses produisent des graines riches en matière protéique et présentent un grand atout pour satisfaire cette demande croissante. Cependant, la variabilité des rendements demeure importante du fait d'une disponibilité souvent limitée en eau ou en certains nutriments. De plus, il est maintenant essentiel de limiter le recours aux intrants chimiques dans la recherche de nouvelles pratiques agricoles.

L'objectif du projet Fabatropimed (2010-2015) intitulé « Services écologiques des légumineuses pour les cycles biogéochimiques de l'azote et du phosphore dans les systèmes de culture à céréales en Afrique et dans le bassin méditerranéen » est d'intensifier le rôle joué par les légumineuses dans les systèmes de culture traditionnels d'Afrique de l'Ouest, du Maghreb et de Madagascar. L'originalité du projet, coordonné par l’UMR Eco&Sols, est de proposer une co-construction avec les agriculteurs d'innovations technologiques agissant sur les interactions entre les micro-organismes du sol et les plantes pour une acquisition plus efficac e de l'azote et du phosphore.

Le projet est basé sur une recherche participative multi-locale qui permet d'organiser un processus de sélection de couples plantes-microorganismes performants et adaptés aux conditions locales. Ces travaux s'adressent à des plantes cultivées telles que Phaseolus vulgaris (haricot vert), Vicia Faba (fève) et Vigna unguiculata (niébé) en rotation avec des céréales comme le blé en Tunisie, au Maroc, en Algérie ou dans le sud de la France, le maïs en Algérie ou à Madagascar, et le sorgho au Burkina Faso.

Jean-Jacques Drevon, drevonjj@supagro.inra.fr

Date de publication : 01/01/2014





 


 
 

Mise à jour le 11/02/15


 




Extrait du site http://www.agropolis.fr/agriculture-familiale/exemple.php?id=113