PARTAGER / SAUVER

Contact

Bernard Hubert
Président de la CRAI

hubert@agropolis.fr

 

Un atelier conjoint met en visibilité les collaborations scientifiques entre la recherche française et le CGIAR et identifie de nouvelles perspectives de collaboration et de complémentarité sur des grands enjeux de société

Un atelier conjoint met en visibilité les collaborations scientifiques entre la recherche française et le CGIAR et identifie de nouvelles perspectives de collaboration et de complémentarité sur des grands enjeux de société.

 

Un atelier réunissant plus de quarante chercheurs des centres du CGIAR et des établissements français à l'occasion de la Science week du CGIAR a été organisé le 07 juin 2018 dans les locaux du CGIAR à Montpellier. Organisé à l’initiative de la CRAI (Commission de la Recherche Agricole Internationale), il a été co-animé par Marion Guillou, présidente d'Agreenium, et par Marco Ferroni, président du System Management Board du CGIAR. Il a ainsi réuni des participants de la semaine des leaders scientifiques du CGIAR, des représentants d'Agropolis International, d'Agropolis Fondation et de la DG DEVCO de la Commission Européenne, du ministère français chargés de l'Europe et des affaires étrangères, du ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation et des chercheurs français.

Cet atelier a débuté par une présentation des résultats d’une enquête menée par Vincent Gitz (directeur du CRP FTA- Forests, Trees and Agroforestry) auprès des responsables de CRP du CGIAR entre avril et mai 2018, sur la coopération existante entre des équipes françaises et des collègues des 15 Centres et des 12 CRP-CGIAR Research Programmes).

 

Partant de ce bilan, illustrant de nombreuses collaborations, établies depuis plusieurs années, les échanges qui ont suivi ont débouché sur l'identification de trois priorités de recherche communes en regard des grands enjeux auxquels la recherche agronomique doit contribuer, afin de renforcer les collaborations et de mettre en synergie les complémentarités entre les deux communautés :

  1. l'agriculture et le changement climatique (objectifs d'adaptation, d'atténuation et de sécurité alimentaire),

  2. Approches innovantes et intégratives (agro-écologie, gestion des ressources écosystémiques répondant à de multiples défis sociaux, environnementaux et économiques)

  3. Nutrition et systèmes alimentaires durables.

 

Sur chacun de ces trois domaines d’expertise, un binôme constitué d'un chercheur du CGIAR et d'un scientifique français est chargé de faire des propositions de travail conjoint. Leurs recommandations seront présentées en décembre 2018.

 


CGIAR System Organization, coordonne 12 projets de recherche de portée internationale, en étroite collaboration avec des centaines d’organisations partenaires (établissements nationaux et régionaux de recherche, organisations de la société civile, universités). Son siège est localisé à Montpellier au sein du campus Agropolis, aux côtés du bâtiment d’Agropolis International.

 

La Commission de la Recherche Agricole Internationale (CRAI) est un organe de concertation composé des organismes de recherche français concernés par les domaines « agriculture-alimentation-biodiversité-environnement » (IAVFF-Agreenium, Cirad, Inra, IRD, Irstea), du pôle scientifique Agropolis International et des trois ministères en charge de l’Agriculture, des Affaires étrangères et de la Recherche.
Elle est présidée par Bernard Hubert, conseiller du président d’Agropolis International. Frédéric Lapeyrie en assure le Secrétariat exécutif auprès du Ministère en charge de la Recherche.
Le secrétariat opérationnel de la CRAI est hébergé et géré par Agropolis International.




 
 

Mis en ligne le 3/10/18


 





Extrait du site http://www.agropolis.fr/actualites/atelier-crai-cgiar.php