PARTAGER / SAUVER

 

En savoir plus

7 FAP's : celles des Etats de Rio, Bahia, Pernambouc, Céará, Maranhão, Amazonas et Minas Gerais.

les FAP's et la CONFAP

le CONSECTI

l’Ambassade de France au Brésil

Contact

Paula Dias
Agropolis International

dias@agropolis.fr

 

Une délégation des FAP's (Fondations d’appui à la recherche des Etats brésiliens) en visite à Montpellier en octobre 2011


Les FAP's sont des entités publiques autonomes des états brésiliens, qui mettent en place en coordination avec le Secrétaire de l’Etat à la science et à la technologie (SETEC), les politiques publiques scientifiques et d'innovation au niveau local et fédéral. Elles gèrent pour cela, d'importants outils de financement de mobilité et d'appel à projets, jouant un rôle majeur dans le paysage de la recherche au Brésil.
Dans un contexte très marqué de volonté d'ouverture à l'international de la recherche et de l'enseignement supérieur brésiliens, l’Ambassade de France au Brésil et la CONFAP (Coordination des Fondations d’appui à la recherche) organisaient pour 7 FAP's une mission en France (dont une journée à Montpellier), pour renforcer ou amorcer des coopérations, ainsi que pour identifier des rapprochements possibles entre recherche et industrie.

Le Prof. Odenildo Teixeira Sena, président du CONSECTI (Conseil national des secrétaires des Etats à la Science et à la technologie), faisait partie de la délégation, ainsi que M. Eric Bourland, Attaché Scientifique de l'Ambassade de France à Brasilia.

Le programme de visite à Montpellier comprenait d'une part des réunions avec des responsables institutionnels : Agropolis International, IRD, Cirad, UM2, Montpellier SupAgro, Labex Embrapa, Agropolis Fondation, Cemagref et d'autre part des rencontres avec plusieurs Unités de Recherche ou responsables de projets.

Des retombées sont attendues pour des coopérations à développer, notamment sur la prévention des risques liés à l'eau et sur les applications de l'information spatiale à la gestion des territoires. En outre, une promotion de la mobilité de chercheurs et étudiants est prévue, en particulier via un programme fédéral "sciences sans frontières" (CSF) à lancer prochainement.



 
 

Mis en ligne le 24/2/12


Contact :

Paula Dias, Agropolis International
dias@agropolis.fr

 





Extrait du site http://www.agropolis.fr/actualites/2011-visite-faps.php?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=lettre-12