PARTAGER / SAUVER

En savoir plus
Informations pratiques

Venir à Agropolis International


Si vous ne pouvez pas vous déplacer, l’ensemble des exposés et des retours d’expérience seront retransmis en direct :
Voir l'ensemble des exposés en direct

Contacts

Chantal Salson,
Agropolis International
salson@agropolis.fr

Dominique Villebrun,
ADBS - LR
dominique.villebrun@inserm.fr

Yannick Brohard,
Doccitanist
yannick.brohard@cirad.fr

 

 

Suivez-nous sur Twitter
 

« Technologies numériques pour séminaires et formations à distance »

Lundi 12/12/2011 à Agropolis International, Montpellier

N’oubliez pas de venir avec votre portable, votre tablette graphique ou votre smartphone : vous pourrez commenter en direct les interventions, ou consulter les commentaires des autres…

Public : Documentalistes, producteurs d’information, enseignants, formateurs, chercheurs,…

Retrouvez les présentations en cliquant sur ce lien :

2011-retour-technologies-numeriques-seminaires-formation-a-distance-ist.php


Qui n’a pas eu l’envie d’assister à un séminaire organisé à 1 000 km sans quitter son bureau ?
Quel formateur ne souhaite pas s’adapter aux disponibilités de son public ?
Qui n’a jamais entendu parler de e-formation, FOAD, e-learning, webinairs, sans savoir exactement de quoi il s’agit ?

 

Pour tenter de répondre à ces questions, l’ADBS LR, la Commission IST d’Agropolis, et Doccitanist organisent une journée d’étude gratuite mais sur inscription.

 

Vous pouvez suivre en direct l’ensemble des exposés. Des retours d’expérience seront retransmis en direct.


http://www.agropolis.fr/videoendirect/amphi.php

Faites vos commentaires

 

Questionnaire de satisfaction

Programme de la journée

8h45 : Accueil Café

9h15-9h30 : Mot d'accueil de M. Paul Luu, Directeur d’Agropolis International

9h30- 12h : Exposés introductifs

L'apport du 2.0 dans les réunions et conférences, veut-on vraiment faire participer les participants ?

Laurent Marseault (Outils-Réseaux, Montpellier) accueil@outils‐reseaux.org

Facilement, nous savons faire coopérer une douzaine de personnes autour d'une table. C'est inscrit dans les"gènes" de l'humain.
Par contre lorsqu'il s'agit de mettre en réflexion-action 100, 1000... ça commence à coincer. A bloquer quand il s'agit d'utiliser nos post-it dans une phase de tempête de cerveaux (100 X 3 post-ità organiser en direct...l'animateur transpire ou manipule). A bloquer quand il s'agit de faire coopérer des centaines ou milliers de personnes à distances.

Hors beaucoup des sujets auxquels sont confrontées nos sociétés ne peuvent qu'être abordés collectivement par synergie entre expertise individuelle et intelligence collective. Il nous faut pour cela relier nos capacités à inventer, résoudre, réfléchir.
De plus, certains projets doivent mettre en liens des individus et groupes géographiquement éloignés. Le chantier se passera forcément en partie à distance. Et le mail ne pourra être l'unique tuyau, il est déjà saturé.

Le web 2.0*, rencontre entre outils simplement maîtrisables et volonté d'interactions et contributions nous permet de franchir les écueils du nombre et de la distance.
Mais voulons nous vraiment que les individus interagissent, contribuent, maîtrisent méthodes et outils ?
Si oui, il nous faudra former, expérimenter, démontrer ces possibilités d'être plus intelligent collectivement.
Les réunions et conférences peuvent en être de formidables occasions.

Pour conclure, les outils coopératifs n'existent pas, ils ne font qu'amplifier la capacité, volonté des humains à l'être. De cette capacité / volonté dépendront certaines parts de notre Humanité.

* Le Web 2.0 est une évolution du Web vers plus de simplicité (ne nécessitant pas de grandes connaissances techniques ni informatiques pour les utilisateurs) et d'interactivité (permettant à chacun de contribuer sous différentes formes)

Pratiques induites par les réunions à distance : discours, identités et organisation des actions

Clair‐Antoine VEYRIER - ATER Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle - Laboratoire Praxiling UMR 5267 (Université Montpellier 3 – CNRS)
clair‐antoine.veyrier@univ‐paris3.fr - clair‐antoine.veyrier@univ‐montp3.fr

Dans cette présentation, nous examinerons des pratiques induites par un dispositif de réunion à distance. La webconférence s’appuie sur un dispositif à la fois téléphonique (fixe ou mobile) et informatique (ordinateur, tablette…). Nous analyserons comment le dispositif reconfigure nos pratiques interactionnelles par rapport aux rassemblements en face-à-face. Quelles sont par exemple les spécificités des ouvertures de réunion par webconférence ? Comment s’accomplit la prise de parole dans une réunion à distance ? Comment travaille-t-on ensemble sur des documents ? La mise à jour de l’organisation interactionnelle spécifique permettra de dégager les bonnes pratiques pour mener à bien des réunions par webconférence.

La formation à distance: un processus, des compétences, des outils

Pierre ARRAGON et Maïlys LUYE - Atelier Multimédia de l'Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier
arragon@iamm.fr - luye@iamm.fr

L'évolution des médias utilisés dans l'information ou la formation bouscule nos pratiques et souvent les aspects techniques (les tuyaux) nous absorbent. Nous oublions de nous préoccuper des filières de production et des savoir-faire qui les constituent. Que s'est-il passé avant qu'un cours soit un jour diffusé en ligne ?
Quels métiers interviennent ? Quels sont les écueils à éviter dans cette chaîne de production ?
L'équipe de l'Atelier Multimédia de l'IAMM a pratiqué ces filières et les outils de communication depuis de nombreuses années et vient partager son analyse. La visio-conférence, support du travail ou de la formation à distance, sera évoquée parmi d'autres outils.

 

12h-13h : Déjeuner sur place

13h-14h30 : Ateliers de 15 mn au choix

Cliquez sur le titre de l'atelier pour en savoir plus :

Des présentations dynamiques avec Prezi

Olivier PIAU - Agropolis Productions - Montpellier piau@agropolis.fr

Les présentations « PowerPoint » sont généralement linéaires et rarement autonomes. Le service web Prezi permet d’apporter une touche de dynamisme incitant ainsi à la découverte tout en vous offrant un espace « infini » (on s’affranchit de la taille d’une diapositive) où peuvent se mêler textes, images, vidéos…

Diaporamas sonorisés avec Speechi

Jean-Louis PORREYE - SupAgro, Montpellier porreye@supagro.inra.fr

Les présentations « PowerPoint » sont devenues un des principaux supports en salle de cours. Une présentation demande un investissement non négligeable qu'il peut-être intéressant de mieux valoriser. Speechi est un logiciel qui convertit les fichiers PowerPoint en flash pour les visionner en ligne, par exemple sous Moodle, mais qui en plus permet d'enregistrer sa voix soit en direct, soit en différé, et plus.

Les outils de communication Genesys (en visio-conférence)

Nathalie LAM - Genesys Conferencing – Ivry –sur-Seine nathalie.lam@genesys.com

Organiser un enseignement en visio-conférence multi-sites avec Flash Meeting, exemple de la formation animacoop

Laurent MARSEAULT - Outils-Réseaux, Montpellier accueil@outils-reseaux.org

Flash Meeting est une application web de visioconférence qui s'utilise avec un navigateur Web et un ordinateur possédant une webcam et un micro. Ce logiciel permet de suivre une visioconférence en direct, de l'enregistrer, de mener une discussion texte (chat), de partager des liens URL.

Réaliser des tutoriels vidéos : exemple avec Wink et Screenr

Chantal SALSON - Agropolis International, Montpellier salson@agropolis.fr

Présentation d’une solution locale (Wink) et d’une application web (Screenr), pour réaliser des tutoriels vidéos. Ces tutoriels pourront servir de nombreux usages en formation : tutorat technique, diffusion de trucs et astuces, évaluation ou retours sur des travaux d’apprenants,etc.

Organiser une classe virtuelle en utilisant la visio-conférence, le partage d’écran, le clavardage et le tableau blanc: exemple d’OnSyncTM

Dominique FOURNIER - Inra, Montpellier fournied@supagro.inra.fr

Parmi les différents logiciels d’e-learning, OnSync propose une version gratuite jusqu’à 3 participants, non limitée dans le temps. Facile de prise en main, ce logiciel vous permet d’organiser une classe virtuelle et de vous familiariser avec ces nouvelles pratiques de travail à distance. http://www.digitalsamba.com/

 

14h45-16h45 : Retours d'expériences

Les vidéos des 5 à 7 de l’ADBS

Oliver ROUMIEUX - ADBS (Association des professionnels de l'information et de la documentation), Paris
olivier.roumieux@adbs.fr

Depuis près de 2 ans, l’ADBS, l’Association des professionnels de l’information et de la documentation, réalise des captations vidéo de ses ‘5 à 7’. Ces derniers sont l’occasion d’une rencontre entre un expert et des professionnels autour d’une question, d’un service ou des pratiques. Olivier Roumieux, responsable éditorial de l’association, revient sur cette expérience, ses modalités et ses conséquences.

Des racines aux nuages, ou comment passer du présentiel au distanciel avec Webex et Moodle

Laure KERAMBELLEC et Laurent PIQUEMAL - Pôle Formation Documentation de l'ABES (Agence bibliographique de l’enseignement supérieur), Montpellierkerambellec@abes.fr - piquemal@abes.fr

Alors qu'elle disposait d'une solide expérience de la formation "en présentiel", l'ABES a mis en place un dispositif de formations à distance, avec les outils Webex et Moodle. L'intervention décrira l'histoire de ce changement, les avantages et inconvénients des outils choisis et les impacts sur notre activité de formation.

Les Formations à distance via la plateforme WebEx à l’INIST-CNRS

Yvette LAFOSSE - INIST (Institut de l’information scientifique et technique), NancyYvette.LAFOSSE@inist.fr

Introduction : Les différents usages à l’INIST
Fonctionnement
Modules de formation proposés actuellement
Quelques statistiques
Retours d’expérience :

  • Modules de formation qui « cartonnent » (ce qui fonctionne)
  • Evolution et tentatives avortées (ce qui ne marche pas)
  • L’expérience d’assistance technique
  • Les questions récurrentes des usagers
  • Le recueil de besoins à travers l’outil

Conclusion : Avantages et inconvénients

Des expériences de colloques participatifs : Moustic et colloque "Supagro Florac"

Christian RESCHE et Hélène LAXENAIRE - SupAgro Florac
christian.resche@supagro.inra.fr helene.laxenaire@supagro.inra.fr

Depuis 3 ans, SupAgro Florac met en place des dispositifs participatifs lors des colloques organisés ou coorganisés. Ces dispositifs visent à créer une dynamique avant, pendant et après le colloque, en présentiel et à distance. Avant le colloque, un wiki et un questionnaire permettent de créer un début de lien entre les participants. Durant le colloque proprement dit, des temps de plénières classiques avec des experts alternent avec des ateliers sur le terrain et en salle, des BarCamp, des ateliers d'accélérateurs de projet et des moments conviviaux (contes, théâtre-forum, fanfare participative,...) où les participants sont tour à tour spectateur, acteur, intervenants ou experts. Les temps de plénières sont retransmis en direct avec la possibilité, pour les participants à distance d'intervenir dans le débat. Enfin, après le colloque, tout le matériel réuni lors du colloque est publié dans un site web dédié : vidéo des conférences, présentations des différents intervenants (plénières et barCamp), prises de note collaboratives et restitution des ateliers.

Les modules IMark

Maire-Claude DEBOIN - Cirad, Montpelliermarie-claude.deboin@cirad.fr

IMARK (Information Management Resource Kit) est une initiative internationale pilotée par la FAO, qui vise à produire des modules d'apprentissage électronique (cédérom et internet) sur la gestion d'information agricole pour le renforcement des compétences des pays du Sud. L'élaboration d'un module IMARK et sa diffusion gratuite impliquent un ensemble d'étapes et d'intervenants associant des experts du sujet traité et des concepteurs pédagogiques.
Le contenu d'un module IMARK est composé d'unités découpées en leçons. Une leçon est le grain élémentaire d'apprentissage, indépendant et réutilisable dans différents modules. Le Cirad est partenaire de l'initiative IMARK pour l'adaptation de modules dans un environnement francophone et la conception du premier module en langue française "Rédiger et publier un document scientifique ou technique" à paraître en 2012.

 

16h45 - 17h15 : Synthèse de la journée et de l’animation 2.0 : Laurent Marseault (Outils - Réseaux)


Présentation des 3 structures organisatrices de la journée d’étude « Technologies numériques pour séminaires et formations à distance »

ADBS LANGUEDOC-ROUSSILLON

ADBS LANGUEDOC ROUSSILLONCréée en 1963, l'ADBS, forte de ses 4 300 adhérents au niveau national, est la première association de professionnels de l'information et de la documentation en Europe.

 

 

Elle offre à ses adhérents les moyens de :

  • partager leurs expériences ;
  • de mutualiser leurs pratiques ;
  • d'échanger des services et actions ;
  • de constituer des réseaux.

Ses missions : accompagner ses adhérents dans leur employabilité, promouvoir les métiers de la gestion de l'information, permettre aux professionnels de se maintenir au meilleur niveau.
Un réseau sur tout le territoire : l’ADBS est présente au niveau national http://www.adbs.fr
et en région http://www.adbs.fr/languedoc-roussillon.

Commission Information Scientifique et Technique d’Agropolis
Commission IST d'Agropolis International

La Commission Information Scientifique et Technique (CIST) réunit sur la base du volontariat depuis 25 ans les responsables des bibliothèques et centres de documentation des établissements membres d’Agropolis International : 43 centres de documentation et services d’édition regroupant environ 250 professionnels de l’information.
Elle met en œuvre des services et actions communes visant à faciliter la recherche d’information pour la communauté scientifique régionale et internationale.
Site web IST Agropolis : http://ist.agropolis.fr - Contact : cist@agropolis.fr
Site web Agropolis International : http://www.agropolis.fr

DOCCITANIST : Professionnels de l'Information Scientifique et Technique d'Occitanie

DOCCITANISTDoccitanist est un réseau de métier, inter-régional et multidisciplinaire. Il rassemble des professionnels de l’information des unités du CNRS, quel que soit le statut ou l’établissement d’appartenance (Université, Inra, INSERM...). Les objectifs du réseau sont de favoriser les relations de proximité, mutualiser les moyens et les compétences, valoriser le métier de documentaliste et d’organiser des formations et rencontres.
Le site : http://doccitanist.lirmm.fr/

 




 
 

Mis en ligne le 08.02.12


Contacts :

Chantal Salson, Agropolis International, salson@agropolis.fr

Dominique Villebrun, ADBS - LR, dominique.villebrun@inserm.fr

Yannick Brohard, Doccitanist, yannick.brohard@cirad.fr




Extrait du site http://www.agropolis.fr/actualites/2011-technologies-numeriques-seminaires-formation-a-distance-ist.php?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=lettre-12