Share/Bookmark
Actualités

               Projet inprofood

Chiffres clés

18 partenaires de 13 pays européens dont universités, associations professionnelles, OMS, EUFIC, musées scientifiques

Budget

Budget total : 4,5 M€ dont 3,9 M€ de l'Union Européene

Budget géré par Agropolis International : 375 K€

Contact

 

Projets gérés par Agropolis International (cliquez pour ouvrir le volet)

Projets en cours

Projet Afresh (Alimentation et activité physique, instruments pour un développement économique régional au bénéfice de la santé - 2010-2013)

Feeding the planet – European Bio Food Clusters on the world stage (2012-2014)

Medina : promouvoir en Méditerranée des systèmes alimentaires durables (2013-2017)

MERMED - Mer Méditerranée : Recherche et Partenariats (2013-2014)

Projet HighTech Europe 2009-2013

Projet RED-ITAA


Gestion de l'eau et développement des territoires ruraux au Chili


Projets terminés

 

 

Vers une programmation de la recherche ouverte pour des innovations alimentaires durables (2011-2013)

Agropolis International participe au projet européen INPROFOOD dont l'intitulé complet est "Towards inclusive research programming for sustainable food innovations/Vers une programmation de la recherche ouverte pour des innovations alimentaires durables".

Le projet est financé par le 7ème Programme Cadre de la Commission Européenne (FP7/2007-13) ; il a démarré le 1er novembre 2011 pour une durée de trois ans.

INPROFOOD vise à renforcer le dialogue et l’apprentissage mutuel entre l’industrie, la recherche et la société civile, dès les premiers stades des processus de recherche orientés vers le développement d’innovations techniques et sociales pour répondre aux défis de l’alimentation et de la santé.

Actualités (mis en ligne le 18/04/14)

  • Après la deuxième et la troisième séries d’ateliers participatifs (un atelier tenu en juin 2013 à Montpellier pour la France), les résultats bruts de chacun des 13 pays sont accessibles au public sur le site du projet http://www.inprofood.eu/documentation/

  • Par ailleurs, une journée de débat ouvert intitulée « Comment dessiner le futur de la recherche en alimentation-santé ? », rassemblant une centaine de participants de tous horizons, a eu lieu le 15 novembre 2013 à Bruxelles.
    Cette Open Space Conference constitue une approche particulière qui vise à favoriser l’expression la plus libre possible de chacun des participants. L’objectif derrière le débat est d’arriver à identifier les thématiques les plus importantes, en soulignant les zones de consensus mais aussi les points de dissonance.

  • Le jeu PlayDecide (« serious game ») a aussi été développé et utilisé lors de 17 séances à travers l’Europe, pour un total de 3000 participants adolescents.
    Grâce à ce support de réflexion et de discussion, ils ont pu identifier des enjeux sociétaux concernant la santé en lien avec l’alimentation, faire part de leurs préoccupations quotidiennes, mais aussi proposer des solutions concrètes et novatrices. Un exemple : « que les étiquettes des produits alimentaires indiquent combien d’exercice physique il faut faire pour brûler les calories que contient le paquet/une portion ».

  • Les 35 ateliers participatifs, l’Open Space Conference et les séances PlayDecide ont généré une quantité considérable de données.
    Celles-ci sont en cours d’analyse pour en tirer des tendances tant sur les sujets de recherche considérés comme prioritaires que sur les modes de gouvernance à développer pour les projets de recherche en alimentation-santé.
    Ces résultats, surtout qualitatifs, seront transmis à la Commission Européenne ainsi qu’au bureau Europe de l’Organisation Mondiale de la Santé.
    Celui-ci organise en effet les 26 et 27 mai prochains à Copenhague un atelier de travail réunissant plusieurs types d’acteurs. L’objectif est d’établir son plan d’action pour les années à venir dans le domaine alimentation-santé. Les résultats issus du projet Inprofood viendront alimenter cette réflexion.


Le 15 novembre dernier, à Paris, a eu lieu le premier atelier participatif français, animé par Yorck Von Korff, modérateur professionnel de la société Lisode.
19 participants issus de différentes catégories d'acteurs (instances publiques / société civile / sphère économique) d’envergure nationale étaient présents pour cette journée d'échanges autour de la programmation de la recherche en alimentation-santé.

Cette journée riche en discussions, confrontations de points de vue et propositions, a permis de travailler successivement sur :

  • l'identification des points problématiques dans l'approche actuelle de définition et de mise en œuvre des programmes de recherche
  • la définition du « pire scénario », c'est-à-dire les situations, approches et pratiques à éviter absolument
  • la définition du scénario idéal, approches et pratiques vers lesquelles il conviendrait de tendre

Ce travail a permis de mettre en évidence de nombreux points de convergence, mais aussi de faire émerger certains sujets problématiques qui mériteraient un débat approfondi.

Les résultats de ce premier atelier seront confrontés à ceux des 12 autres ateliers similaires qui seront organisés dans d'autres pays européens d’ici la mi-février 2013. La synthèse en sera publiée sur le site du projet www.inprofood.eu

Une seconde série d'ateliers débutera au printemps 2013 et rassemblera des structures d'envergure régionale.

Une troisième série est d’ores et déjà prévue à l’automne 2013.


Contexte

L’Union Européenne a identifié l’alimentation et la santé comme des axes clés pour lutter contre l’accroissement dans la population européenne de l’obésité et des maladies chroniques liées à l’alimentation.

Les campagnes visant à sensibiliser le public à une alimentation plus saine ne semblent toutefois pas avoir induit de changements significatifs des comportements d’achat et de consommation alimentaires.

Le développement de mesures efficaces pour améliorer cette situation est une tache difficile, qui demande de nouveaux travaux de recherche systémique et des approches novatrices.

Dans cette optique, rapprocher la recherche et la société civile semble une des voies à privilégier pour résoudre ces problèmes d’alimentation et de santé.


Objectifs

  • Promouvoir un développement participatif de nouveaux modes d’implication de la société civile dans le domaine de la recherche en alimentation et santé;
  • Analyser le rôle actuel du public et ses modalités d’implication dans le domaine de la recherche en alimentation et santé;
  • Développer des programmes d’implication des acteurs aux niveaux national et européen;
  • Favoriser l’adoption d’initiatives concrètes pour une plus grande implication de la société civile dans la recherche en alimentation et santé, via l’élaboration d’un plan d’action.


Retombées attendues

  • Développer une gouvernance plus adaptée de la recherche et du développement technologique dans le domaine de l’alimentation et la santé, afin de promouvoir des solutions durables et ouvertes;
  • Aider à une plus grande prise en compte des aspects «science et société» dans les systèmes de recherche;
  • Intensifier la coopération transnationale ;
  • Fournir des résultats expérimentaux sur les attentes de la société civile pour étayer le débat public sur le «nouveau contrat social» entre science et société, et permettre l’élaboration de guides pratiques pour la conception de recherches ouvertes et durables.


Structure du projet

Le projet est organisé en 7 "workpackages" (WP)

  • WP1: Cartographie des processus actuels de programmation de la recherche dans les secteurs de l'alimentation et de la santé
  • WP2: Mobilisation des acteurs et engagement participatif
  • WP3: Espace ouvert de débats au niveau Européen
  • WP4: Développement d’un plan d’action
  • WP5: Evaluation
  • WP6: Communication et dissémination
  • WP7: Gestion et coordination

 

Evénements passés

14OCT.
2014
15OCT.
2014

Conférence finale du projet Inprofood: “Recherche en alimentation, implication des acteurs et santé publique”, locaux européens de l’Organisation Mondiale de la Santé, basés à Copenhague (Danemark) au sein du site des Nations Unies.

En savoir plus sur la conférence finale du projet Inprofood >>

 



 
 

Mise à jour le 18/07/16

Contact :

<agropolis@agropolis.fr

Extrait du site http://www.agropolis.fr/gestion-projets/inprofood-programmation-recherche-ouverte-pour-innovations-alimentaires-durables.php