Share/Bookmark
Chiffres-clés

10 ans de Labex Europe en chiffres

4 pays couverts par le Labex
Europe
à ce jour :
France (Montpellier, Avignon, Dijon),
Royaume Uni (Rothamsted Research
Station
),
Pays Bas (Wageningen University, Plant Research Institute),
Allemagne ( Jülich Institute)

De nombreuses publications
dont plus de 60 dans des journaux scientifiques de rang A

Une vingtaine de laboratoires
visités

6 séminaires ou ateliers en
France, Pays Bas et Royaume Uni

3 coordinateurs

12 chercheurs accueillis depuis la création, soit 430 chercheurs-mois

4 thématiques de recherche :
• Technologies agroalimentaires,
• Gestion des ressources naturelles,
• Interactions moléculaires plantespathogènes,
• Méthodologies de phénotypage
(mise en place en Allemagne à partir
de l'automne 2012)

Contacts

Pedro Arcuri
arcuri@agropolis.fr
Tél. : +33 (0)4 67 04 37 43


Paula Dias
Agroplis International
dias@agropolis.fr
Tél. : +33 (0)4 67 04 75 13

Accueil > Actions collectives d'Agropolis International > Gestion de projets et de partenariats collectifs

 

Pédro Arcuri, coordinateur du Labex Europe depuis 200910 ans de présence à Agropolis International, Montpellier, pour le Labex Europe, Laboratoire Extérieur de l'Embrapa (2002-2012)

 

Interview de Pedro Arcuri, coordinateur du Labex Europe depuis 2009 (extrait de "la lettre internationale d’Agropolis", mai 2012)

 

 

La Lettre internationale d’Agropolis : Vous êtes le 3ème coordinateur du Labex Europe, arrivé en 2009. Quelles sont pour vous les particularités de cet outil original, de ce modèle de partenariat ?

Pedro Arcuri : L'originalité du modèle Labex, "laboratoire extérieur" de l’Embrapa, repose essentiellement sur 3 points :

  • Ce "laboratoire sans murs" est un outil de coopération internationale qui est virtuel. Il est donc très flexible, focalisé vers les objectifs stratégiques de l’Embrapa, avec une totale liberté de choisir les partenaires, et cela pour un coût relativement bas, car il y a peu de frais d’infrastructures et d’administration.
  • Il intègre exclusivement des chercheurs seniors, apportant leur expérience de recherche et leur connaissance des réseaux au Brésil et à l’international.
  • Chaque chercheur(e) conduit des travaux au sein d’une équipe de recherche de haut niveau, et a également pour mission de transmettre à l’Embrapa des informations sur de nouvelles méthodologies de recherche ou technologies agricoles ainsi que sur de nouvelles pistes de coopération.

La Lettre internationale d’Agropolis : Qu'apporte la communauté scientifique Agropolis International à l'Embrapa, notamment comme portail vers l'Europe ?

Pedro Arcuri : Pour l'Embrapa, l'Association Agropolis International est la porte d’entrée vers la communauté scientifique régionale, pôle d’excellence en agronomie pour les régions tropicales et méditerranéennes, et connectée aux grands réseaux internationaux de recherche et d’enseignement supérieur.

La Lettre internationale d’Agropolis : Qu'a apporté l'Association Agropolis International depuis 10 ans au Labex Europe ?

Pédro Arcuri : L'Association Agropolis International permet à l’Embrapa d’établir des contacts d’une façon rapide et efficace avec les institutions françaises de recherche agronomique et d’enseignement. Elle joue donc un rôle important d'appui à la coordination et à la mise en place du programme Labex Europe. Un résultat concret a été la création du Consortium International de Biologie Avancée, CIBA) qui rassemble des partenaires brésiliens (Embrapa et le réseau d’universités et d’institutions de recherche et d’enseignement) et français (instituts de recherche situés à Montpellier sous la bannière d’Agropolis International : Cirad, IRD, Inra, Montpellier SupAgro, UM2) au service de l’amélioration variétale pour les pays du Sud.

La Lettre internationale d’Agropolis : Pensez-vous que ce type de partenariat peut servir de modèle à d'autres pays ?

Pédro Arcuri : Une institution proche de l’Embrapa, l’INTA d’Argentine, s'est déjà inspirée du modèle Labex brésilien. Le programme Labex de l'Embrapa s'est révélé un outil de coopération internationale stratégique pour les pays émergents, dont les institutions publiques doivent agir d’une manière flexible, rapide et économiquement efficace afin d’accompagner l’évolution et la production de connaissances, permettant le développement de nouvelles technologies agricoles utilisables par les agriculteurs. Cela est vital dans un contexte de changement climatique et de la nécessité d’une approche durable, compte tenu du scénario de croissance de la population mondiale et de changement des habitudes alimentaires.

La Lettre internationale d’Agropolis : 10 ans ça se fête ! Comment va être célébré cet événement ?

Pedro Arcuri : Ce 10ème anniversaire est marqué par plusieurs événements scientifiques liés aux thèmes du Programme Labex Europe.

À Montpellier, nous avons organisé un atelier de travail « Dynamiques territoriales en Amazonie par télédétection. Observatoire de l’Amazonie– première approche : la région de la forêt nationale du Tapajós» avec l’unité mixte de recherche TETIS et des partenaires brésiliens et français. Deux autres ateliers, "métagénomique" et "écologie microbienne", auront lieu au Brésil.

Le Labex Europe et Agropolis International préparent une deuxième édition du dossier thématique "Spécial partenariat - le Labex brésilien" synthétisant les résultats de 10 ans de ce partenariat et les témoignages des acteurs du programme Labex Europe (en français, anglais et portugais).

En octobre prochain, dans les locaux d’Agropolis International, sont prévus : une cérémonie protocolaire en présence de la direction de l’Embrapa et des partenaires en Europe, avec signature officielle de documents institutionnels ; et un colloque scientifique organisé en association avec la Société Française de Biologie.

Ce colloque, «France-Brésil 2012: des recherches pour l’agronomie, la biodiversité et la santé » , comprendra une conférence grand public (en ville, lieu à préciser) sur l’agriculture précolombienne en Amazonie, ainsi qu’une journée entière (à l’amphithéâtre Louis Malassis) de présentations et discussions scientifiques sur des recherches réalisées en collaboration entre équipes françaises et brésiliennes.


 



 
 

Mise à jour le 31.07.12


Pedro Arcuri
arcuri@agropolis.fr
Tél. : +33 (0)4 67 04 34 43

Extrait du site http://www.agropolis.fr/gestion-projets/10-ans-labex-laboratoire-exterieur-embrapa-bresil.php