Share/Bookmark

46 unités de recherche
2 "Laboratoires d'excellence" et 1 institut
5 infrastructures de recherche, d’envergure nationale ou européenne
5 partenaires étrangers ou internationaux

<Dossier Agropolis

Téléchargez la version papier du dossier Agropolis "Changement climatique" n° 20 février 2015, 87 pages)
Feuilletez ce dossier

Dossier Agropolis Agricultures familiales

Coordination scientifique :
Sandra Ardoin-Bardin
(IRD), Nicolas Arnaud (CNRS),
Sophie Boutin
(UM),
Jean-Luc Chotte
(IRD),
Philippe Jarne
(CNRS),
Pascal Kosuth
(Agropolis Fondation),
Philippe Lebaron
(UPMC),
Éric Servat
(IRD)

En savoir plus sur le dossier

Toute la collection



Contacts Agropolis

Mélanie Broin
broin@agropolis.fr
Tél. : +33 (0)4 67 04 75 06

Version électronique
Chantal Salson, salson@agropolis.fr


 

Compétences de recherche de Montpellier et du Languedoc-Roussillon

dans l'étude des impacts et adaptations au changement climatique

Des modèles pour adapter la conduite des cultures au changement climatique

Copyright et légende : Simulation de la quantité de rayonnement intercepté par différents modes de conduite de la vigne au cours d’une journée ensoleillée

Simulation de la quantité de rayonnement intercepté par différents modes de conduite de la vigne au cours d’une journée ensoleillée

Analyser la conduite des cultures et concevoir les évolutions permettant de les adapter au changement climatique posent des problèmes expérimentaux difficiles à contourner, en particulier pour les canopées complexes et de grand développement. C’est le cas de la vigne pour laquelle de très nombreux modes de conduite traditionnels pourraient être progressivement remplacés par des systèmes mieux adaptés aux conditions climatiques futures. Cette évolution nécessite de réévaluer les concepts sur lesquels s’appuient les pratiques actuelles en y intégrant les effets des contraintes thermiques et hydriques dès la conception des systèmes.

Pour répondre à cette problématique, une équipe du LEPSE a couplé plusieurs modèles : l’un reconstruit la structure du couvert de la vigne, un autre distribue le rayonnement dans cette architecture, et un dernier prédit l’adaptation des capacités photosynthétiques des feuilles en fonction de leur microenvironnement lumineux. Cette chaine de calcul simule, de manière dynamique, l’assimilation carbonée et la transpiration foliaire en fonction du microclimat local perçu par les feuilles. Les paramètres ont été ajustés au vignoble pour différentes architectures de couvert dans de grandes chambres d’assimilation. Les simulations ont été réalisées pour une gamme contrastée de modes de conduite et elles confirment que les performances photosynthétiques globales sont étroitement liées à la quantité de rayonnement absorbé. Elles mettent ainsi en évidence et quantifient pour la première fois le rôle déterminant du taux d’auto-ombrage des différentes structures de couverts sur l’efficience d’utilisation de l’eau. Cette démarche permettra de tester in silico les combinaisons cépage-mode de conduite les mieux adaptées aux scénarios climatiques futurs attendus dans les différents terroirs viticoles.

Cette étude est le fruit d’une collaboration entre des scientifiques français (unité expérimentale du domaine de Pech-Rouge à Gruissan, Inra) et argentins (Estación experimental agropecuaria de l’Instituto Nacional de Tecnología Agropecuaria — INTA).

Légende
Simulation de la quantité de rayonnement intercepté par différents modes de conduite de la vigne au cours d’une journée ensoleillée.
Espalier étroit (VSPh), espalier large (VSPl), Lyre, rideau simple (SC), cordon libre (LSW). PPFD (photosynthetic photon flux density, ou « densité de photons utiles pour la photosynthèse ») : quantité de rayonnement solaire au-dessus de la culture (tirets) et quantité interceptée par les plantes (traits pleins) en fonction de l’heure solaire (Time).

Eric Lebon, eric.lebon@supagro.inra.fr

Date de publication : 01/02/2015


Imprimer le chapitre 4. Changement climatique & systèmes de production agricole et élevage , dans lequel figure cet exemple




 


 
 

Mise à jour le 11/03/15


 




Extrait du site http://www.agropolis.fr/changement-climatique/exemple.php?id=176