PARTAGER / SAUVER

46 unités de recherche
2 "Laboratoires d'excellence" et 1 institut
5 infrastructures de recherche, d’envergure nationale ou européenne
5 partenaires étrangers ou internationaux

<Dossier Agropolis

Téléchargez la version papier du dossier Agropolis "Changement climatique" n° 20 février 2015, 87 pages)
Feuilletez ce dossier

Dossier Agropolis Agricultures familiales

Coordination scientifique :
Sandra Ardoin-Bardin
(IRD), Nicolas Arnaud (CNRS),
Sophie Boutin
(UM),
Jean-Luc Chotte
(IRD),
Philippe Jarne
(CNRS),
Pascal Kosuth
(Agropolis Fondation),
Philippe Lebaron
(UPMC),
Éric Servat
(IRD)

En savoir plus sur le dossier

Toute la collection



Contacts Agropolis

Mélanie Broin
broin@agropolis.fr
Tél. : +33 (0)4 67 04 75 06

Version électronique
Chantal Salson, salson@agropolis.fr


 

Compétences de recherche de Montpellier et du Languedoc-Roussillon

dans l'étude des impacts et adaptations au changement climatique

Stratégies et politiques sanitaires dans le cadre du changement climatique

Copyright et légende : © D. Cornélis - Capture du buffle au Zimbabwe

© D. Cornélis - Capture du buffle au Zimbabwe

La nécessaire adaptation des stratégies et des politiques sanitaires en réponse au changement climatique s'inscrit dans un contexte plus large de mutations globales concernant la demande croissante en produits d'origine animale, la globalisation des échanges de ces produits et l'impact de multiples déterminants environnementaux, socioéconomiques et climatiques sur la santé humaine et la santé animale. Ces éléments de contexte amplifient les risques d'émergence, de diffusion et de maintien de maladies parasitaires et infectieuses animales et zoonotiques. C'est pourquoi, au travers de mesures d'adaptation, il s'agit d'accroître, au sein des territoires, la résilience des secteurs de l'élevage et de la santé face aux maladies climato-sensibles. Cette adaptation passe par la priorisation des maladies, l'évaluation des risques, puis par des méthodes de réduction des risques (surveillance, prévention et contrôle), en s'appuyant sur une législation ad hoc et en œuvrant dans le contexte « d'une seule santé ». Toutes ces dimensions constituent le cœur des travaux d’AGIRs. L’unité aborde en particulier l’optimisation de la surveillance au travers de projets de recherche en Asie du Sud-Est et en Europe.

François Roger,francois.roger@cirad.fr

Date de publication : 01/02/2015


Imprimer le chapitre 3. Changement climatique & interactions entre organismes , dans lequel figure cet exemple




 


 
 

Mise à jour le 11/03/15


 




Extrait du site http://www.agropolis.fr/changement-climatique/exemple.php?id=167