PARTAGER / SAUVER

46 unités de recherche
2 "Laboratoires d'excellence" et 1 institut
5 infrastructures de recherche, d’envergure nationale ou européenne
5 partenaires étrangers ou internationaux

<Dossier Agropolis

Téléchargez la version papier du dossier Agropolis "Changement climatique" n° 20 février 2015, 87 pages)
Feuilletez ce dossier

Dossier Agropolis Agricultures familiales

Coordination scientifique :
Sandra Ardoin-Bardin
(IRD), Nicolas Arnaud (CNRS),
Sophie Boutin
(UM),
Jean-Luc Chotte
(IRD),
Philippe Jarne
(CNRS),
Pascal Kosuth
(Agropolis Fondation),
Philippe Lebaron
(UPMC),
Éric Servat
(IRD)

En savoir plus sur le dossier

Toute la collection



Contacts Agropolis

Mélanie Broin
broin@agropolis.fr
Tél. : +33 (0)4 67 04 75 06

Version électronique
Chantal Salson, salson@agropolis.fr


 

Compétences de recherche de Montpellier et du Languedoc-Roussillon

dans l'étude des impacts et adaptations au changement climatique

Rôle des formations d’eau dense hivernale dans l’évolution spatio-temporelle du fonctionnement de l’écosystème pélagique sous l’influence du changement climatique

Copyright et légende : © P. Conan - Campagnes DewEX-MermEX (Deep Water formation Experiment- Marine Ecosystem Response in the Mediterranean Experiment)

© P. Conan -  Campagnes DewEX-MermEX (Deep Water formation Experiment- Marine Ecosystem Response in the Mediterranean Experiment)

Le changement climatique pourrait provoquer une augmentation de la stratification des eaux de surface en mer Méditerranée, une acidification et une oligotrophisation progressives mais rapides et importantes à l'échelle biologique, avec des impacts majeurs sur les organismes planctoniques marins. Il est impératif d'identifier les processus clés qui influencent les changements de régime hydrologique et de fonctionnement des écosystèmes marins. Dans ce sens, le processus de formation des eaux denses (qui ventile les eaux profondes tout en exportant efficacement la matière organique vers les profondeurs et qui contribue significativement à la recharge en sels nutritifs des eaux de surface) pourrait être altéré de manière non négligeable. Un étroit couplage entre l'expérimentation et la modélisation est nécessaire pour aborder la complexité de ces processus et leurs conséquences sur les organismes marins.

Une telle approche a été mise en place dans le cadre du programme MermEX, dont un volet traite de l'impact des changements hydrodynamiques sur les budgets biogéochimiques en Méditerranée et qui implique, entre autres, les UMR LOMIC et CEFREM.
Une série de campagnes en mer « DeWEX 2013 » a été conduite en Méditerranée Nord-occidentale. Un premier leg (février 2013) a permis de prospecter un réseau de stations disposées en étoile autour de la zone de formation des eaux denses (42°N-5°E), cela en hiver, durant la phase de plongée des eaux denses. Un deuxième leg (avril 2013) a permis d'échantillonner le bloom printanier et de suivre la propagation des eaux denses formées pendant l'hiver. Ces campagnes étaient intégrées dans un vaste plan d'implémentation au cours de l'hiver 2012-2013. Des campagnes océanographiques plus légères ont échantillonné la phase automnale de pré-conditionnement des eaux denses, puis la phase estivale stratifiée. Un intense réseau d'observation par plateformes autonomes ainsi que l'imagerie satellitale sont venus compléter cette phase d'observation. Un effort important de modélisation a été fait d'abord pour la coordination, puis pour le lien entre ces opérations, et enfin pour l'exploitation des données.

Cette opération, soutenue par le programme MISTRALS (Mediterranean Integrated Studies at Regional And Local Scales), a fédéré l'action de plus d'une centaine de scientifiques rattachés à des laboratoires français tels que les UMR LOMIC, CEFREM, MOI, CEREGE, LOV, etc. Elle a également reçu un soutien financier de programmes européens (PERSEUS, GROOM, JERICO) et nationaux (EQUIPEX-NAOS et ANR ASICS-MED) notamment en ce qui concerne les plateformes autonomes et la modélisation.
>BR>* MIO : Institut Méditerranéen d’Océanologie ; CEREGE : Centre de Recherche et d’Enseignement de Géosciences de l’Environnement ; LOV : Laboratoire d’Océanographie de Villefranche-sur-Mer.
** PERSEUS : Projet Étudiant de Recherche Spatiale Européen Universitaire et Scientifique ; GROOM : Gliders for Research, Ocean Observation and Management ; JERICO : Joint European Research Infrastructure for Coastal Observatories.
*** EQUIPEX : Équipements d’Excellence ; NAOS : Novel Argo Ocean observing System ; ASICS-MED : Air-Sea Interaction and Coupling with Submesoscale structures in the MEDiterranean.

En savoir plus

Pascal Conan, pascal.conan@obs-banyuls.fr

Date de publication : 01/02/2015


Imprimer le chapitre 2. Changement climatique & Biodiversité et écosystèmes , dans lequel figure cet exemple




 


 
 

Mise à jour le 11/03/15


 




Extrait du site http://www.agropolis.fr/changement-climatique/exemple.php?id=152