PARTAGER / SAUVER

 

Compétences de recherche de Montpellier et du Languedoc-Roussillon dans le domaine de la biodiversité

"Biodiversité - Des sciences pour les humains et la nature"

UPR GREEN Gestion des ressources renouvelables et environnement

Etablissement(s) de tutelle  : Cirad



Modélisation d’accompagnement, interactions entre usages des ressources naturelles et viabilité des écosystèmes

Les modalités d’interaction et d’arbitrage entre conservation des écosystèmes et développement sont au coeur de la gestion durable de l’environnement. La recherche est interrogée par ces enjeux pour comprendre et faire comprendre des processus sociaux et écologiques complexes afin d’en assurer la viabilité ; pour appuyer des processus de gestion intégrant la dimension environnementale et le long terme, c'est-à-dire pour donner un contenu aux notions de « gestion intégrée » ou de « gestion adaptative » ; pour considérer l’asymétrie d’information et de participation des acteurs concernés. Dans ce cadre, l’objectif général de l’UR Gestion des Ressources Renouvelables Environnement (Green, Cirad) est de fournir des connaissances, des méthodes et des outils pour, d’une part, comprendre les interactions entre usages des ressources naturelles et viabilité des écosystèmes et, d’autre part, accompagner les processus collectifs de gestion.

Pour répondre à ce double objectif, l’UR est pluridisciplinaire : agronomie, modélisation, informatique, écologie, géographie, économie, sociologie et anthropologie du droit sont les disciplines représentées parmi les 15 agents dont la moitié sont expatriés au sein d’universités et de dispositifs de recherche en partenariat.


Le projet de l’UR Green est structuré selon un axe transversal intitulé « Adaptation et transformation des systèmes socio-écologiques » et deux axes de recherche finalisés : « Interactions organisation - environnement » et « Co-construction de modèles, simulations et apprentissage ». Certains facteurs et mécanismes qui contribuent à l’adaptation et à la transformation des systèmes socioécologiques sont plus spécialement ciblés : l’évolution des points de vue et/ou des savoirs et/ou des pratiques, les jeux de pouvoir, la mobilisation de réseaux, ou encore l’évolution du contexte socioéconomique ou environnemental. L’importance relative de ces facteurs et mécanismes est estimée à partir de travaux menés sur le thème du foncier en Afrique sahélienne et à la Réunion, celui de la biodiversité au Brésil et à Madagascar, de l’agrobiodiversité en Afrique de l’Ouest et en Amérique latine, et de la gestion des bassins versants en Asie.


Une des originalités méthodologiques de l’équipe est de mobiliser en les associant des outils de simulation informatique (multi-agents) et des outils de mise en situation des acteurs (jeux de rôles) pour constituer une plateforme de communication facilitant l’élicitation et l’échange de points de vue entre différentes parties prenantes. À l’initiative de l’UR Green et de chercheurs de l'Irstea, du CNRS et de l’Inra, un réseau scientifique regroupant actuellement une cinquantaine de personnes s’est progressivement constitué autour de cette démarche appelée « modélisation d’accompagnement» (pour plus d'informations : http://www.commod.org/ )

Date de la description : 01.10.2011


Directeur : Aurélie Botta

20  scientifiques

Site web de l'unité





Exemples de recherche de l'unité sur la thématique Biodiversité

MALI : des jeux de rôles autour du sorgho

Séance de jeu de rôles avec des paysans maliens pour   réfléchir à la dynamique des semences de variétés paysannes de Sorgho à l'échelle d'un village - D. Bazile © Cirad

La diversité des plantes alimentaires permet à l’homme d’adapter ses cultures aux conditions à la fois environnementales, climatiques, économiques et sociales présentes et à venir. Durant sept années, dans le cadre du projet « Agrobiodiversité des sorghos au Mali et au Burkina Faso » financé par le Fonds Français pour l’Environnement Mondial, la reconnaissance (...)



 
 

Mise à jour le 23/04/14


 




Extrait du site http://www.agropolis.fr/biodiversite/unite-recherche.php?numunite=40