PARTAGER / SAUVER

 

Compétences de recherche de Montpellier et du Languedoc-Roussillon dans le domaine de la biodiversité

"Biodiversité - Des sciences pour les humains et la nature"

UMR LSTM Laboratoire des symbioses tropicales et méditerranéennes

Etablissement(s) de tutelle  : Cirad, Inra, IRD, Montpellier SupAgro, UM



Biodiversité, fonctionnement des microorganismes symbiotiques et adaptation des plantes

Le Laboratoire des Symbioses Tropicales et Méditerranéennes (UMR LSTM, Cirad, Inra, IRD, Montpellier SupAgro, UM2) est une unité de microbiologie et de biologie des plantes, spécialisée dans la biodiversité, les mécanismes de fonctionnement des microorganismes symbiotiques et dans la réponse et l’adaptation des plantes à ces microorganismes et aux conditions extrêmes de l’environnement.

Les recherches menées par le laboratoire vont de la caractérisation et l’analyse de la biodiversité des microorganismes symbiotiques à la compréhension des mécanismes moléculaires impliqués dans l’interaction plantes/bactéries. Ses études et champs d’application s’intéressent aux milieux méditerranéens et tropicaux, où les symbioses microorganismes/plantes permettent d’améliorer durablement les productions agricoles et forestières et de restaurer les environnements menacés.


Le LSTM est composé de cinq équipes :

  • Écologie et physiologie moléculaire des Bradyrhizobium photosynthétiques

  • Biodiversité et évolution des symbioses

  • Réponse des plantes aux microorganismes

  • Adaptation des plantes et des microorganismes au nickel

  • Fonctionnement symbiotique des écosystèmes


Le LSTM est engagé dans les orientations suivantes :

  • caractériser la biodiversité des symbioses dans les écosystèmes méditerranéens et tropicaux ;

  • comprendre la structuration et l’évolution de la diversité génétique et fonctionnelle des populations bactériennes symbiotiques (approches phylogénétiques et de génétique des populations) ;

  • caractériser les stratégies mises en oeuvre par les bactéries pour noduler les légumineuses par des approches de génomique comparative.

  • étudier la diversité génomique et les mécanismes d’interaction bactéries/plantes hôtes ainsi que les mécanismes de régulation induits par la lumière chez les Bradyrhizobium photosynthétiques ;

  • caractériser la nouvelle voie symbiotique nod-indépendante mise en évidence dans l’interaction BradyrhizobiumORS278/ Aeschynomene. L’absence de gènes de nodulation communs chez ces Bradyhizobium photosynthétiques suggère l’existence d’une nouvelle voie de signalisation possible entre un rhizobium et une légumineuse dont les déterminants font l’objet d’études dans l’unité ;

  • décrypter les voies de signalisation des plantes en réponse aux bactéries. Outre l’identification de ces voies, l’objectif est de comprendre leurs interactions et caractériser les gènes bactériens impliqués dans leur induction.

  • étudier les mécanismes de l’adaptation des plantes et microorganismes associés aux contraintes édaphiques extrêmes des sols ultramafiques de Nouvelle-Calédonie. Les niveaux d’approches de génomique fonctionnelle permettront de caractériser les mécanismes de (i)la résistance et de l’hyperaccumulation des métaux chez les plantes, (ii)l’adaptation des micro-organismes associés aux plantes,(iii)interactions plantesmicroorganismes ;

  • transférer et valoriser une technologie de développement durable pour les pays du Sud afin de proposer des méthodologies susceptibles d’intéresser le développement durable et les entreprises du domaine des biotechnologies.


Le LSTM dispense de nombreux enseignements et participe à l'organisation de formations universitaires de biologie, microbiologie et physiologie à l’UM2, Montpellier SupAgro et dans plusieurs pays d’Afrique. Il soutient également les formations au travers d’interventions et d’encadrement de stages professionnels ou de recherche.

Date de la description : 01.10.2011


Directeur : Robin Duponnois

24  scientifiques

Site web de l'unité





Exemples de recherche de l'unité sur la thématique Biodiversité

 (...)



 
 

Mise à jour le 23/04/14


 




Extrait du site http://www.agropolis.fr/biodiversite/unite-recherche.php?numunite=23