PARTAGER / SAUVER

Définition

Le terme "biodiversité" est défini comme étant la diversité du vivant à toutes ses échelles d'organisation des gènes, des populations et communautés, des écosystèmes, et en y incluant les humains du fait de leurs intéractions avec toutes les composantes de la biodiversité.

[Source : Convention sur la diversité biologique]

Dossier Agropolis

Téléchargez la version papier du dossier Agropolis "Biodiversité - Des sciences pour les humains et la nature" n° 13 (octobre 2010, 84 pages)
Feuilletez ce dossier

Dossier Agropolis Biodiversité

Coordinateur scientifique du dossier : Serge Morand (Cnrs)

Contact Agropoliss

Gestionnaire du portail :
Chantal Salson
Agropolis International
salson@agropolis.fr
Tél. : +33 (0)4 67 04 75 49

 

Compétences de recherche de Montpellier et du Languedoc-Roussillon dans le domaine de la biodiversité

"Biodiversité - Des sciences pour les humains et la nature"

Tela Botanica : le réseau des botanistes francophones

 

Tela Botanica est un réseau qui met en relation chercheurs, professionnels et grand public. Créé en 1999 en partenariat avec d’autres associations dont la Société Botanique de France, le réseau Tela Botanica développe des projets autour de la botanique en collaboration directe avec des chercheurs, des professionnels et le grand public. L'association met à la disposition des botanistes francophones son savoir-faire en animation et en technologies de l'information pour faciliter la diffusion de la connaissance et le développement de projets collaboratifs. Tela Botanica participe à la valorisation des savoirs et facilite la coopération des botanistes aux niveaux national et international.

La botanique, science qui étudie les végétaux, est fondamentale pour appréhender d’autres disciplines :

  • la biodiversité : connaître et protéger la nature ;

  • les changements climatiques : suivre l'impact sur l'environnement ;

  • la médecine : source de molécules pour la santé ;

  • l‘agronomie : réservoir de gènes pour le futur ;

  • la forêt : choix des essences adaptées aux changements.

    Observation de l'orme lors d'une sortie-formation sur la phénologie. © I. Chuine

Il apparaît aujourd’hui primordial que cette science soit valorisée afin de faire progresser la recherche et contribuer à un développement durable.

Outre l'animation de réseau et le développement de son site Internet, Tela Botanica participe à des programmes en partenariat avec d'autres structures publiques et privées, dans le but de concourir au progrès de la botanique et des sciences qui s'y rattachent :

  • Référentiels taxinomiques (collaboration Muséum National d’Histoire Naturelle [MNHN], ONF, Fédération des CBN) : ce projet met à disposition des naturalistes des référentiels taxinomiques complets leur permettant d'échanger des informations sur la base d’un référentiel commun.

  • Carnet en ligne : un carnet de terrain informatique pour collecter des données naturalistes, permettant de déposer des observations, des photos de plantes, de les trier et de les rechercher.

  • Interopérabilité des bases de données naturalistes (collaboration DIREN, Région Languedoc- Roussillon) : pour une collaboration entre les collecteurs et la mise à disposition d’informations aux utilisateurs et services publics.

  • Phytosociologie : formation annuelle à la phytosociologie synusiale intégrée pour un public varié et mise à disposition d'un grand nombre d'information sur le sujet.

  • Pl@ntNet (collaboration UMR AMAP, INRIA) : réseau collaboratif visant la création d’une plateforme informatique destinée à faciliter l’acquisition, l’analyse et l’exploitation collaborative de données sur le monde végétal.

  • Vigie-Flore (collaboration MNHN) : observatoire des plantes communes visant le suivi de la distribution de la flore au cours du temps afin d’évaluer l’impact des activités humaines et des changements globaux sur la biodiversité.

  • Recensement des herbiers (collaboration UM2, AMAP, MHN d'Aix-en-Provence, CBN de Porquerolles) : recenser et expertiser tous les herbiers, publics et privés, conservés en Languedoc-Roussillon avec un outil de saisie en ligne (collections en ligne).

  • Global Plant Initiative (UM2, Université Mohamed V, Fondation Mellon) : coopération de dizaines d'institutions d’Afrique, d'Amérique latine, d’Europe et des États-Unis, afin de créer une bibliothèque numérique permanente des ressources scientifiques concernant les types nomenclaturaux de plantes de toutes les régions du monde.

  • L'Observatoire des Saisons (collaboration GDR CNRS 2968) : programme scientifique sollicitant la participation du grand public pour relever des données sur la phénologie de plantes communes.


L’association développe les principes d’une science participative et citoyenne. Ce sont des milliers d’inscrits au réseau, issus de pays différents et de compétences variées, qui contribuent bénévolement au développement des connaissances. Notre équipe informatique, forte de 10 années d’expérience en développement d’outils participatifs, assure la fiabilité et la pérennité de ce travail collaboratif. Ainsi, Tela Botanica offre la possibilité à chacun de pouvoir s’impliquer dans la réalisation de projets. Toutes les données collectées sont réutilisables de façon libre et gratuite.

 

Date de la description: 01.10.2010

 

 

Directrice : Christel Vignau

Daniel Mathieu, Président Fondateur

Site web du réseau Téla Botanica >>



 
 

Mise à jour le 20/07/15


 




Extrait du site http://www.agropolis.fr/biodiversite/tela-botanica.php