Share/Bookmark
 

Compétences de recherche de Montpellier et du Languedoc-Roussillon dans le domaine de la biodiversité

"Biodiversité - Des sciences pour les humains et la nature"

Formations à Montpellier et dans le Languedoc-Roussillon dans le domaine de la biodiversité


Agropolis International,au travers de ses établissements membres, universités et écoles d’ingénieurs (et institutions spécialisées dans la formation continue), propose une offre de formation complète.
Cela représente plus de 80 formations diplômantes (de bac +2 à bac +8 : technicien, ingénieur, licence, master, mastère spécialisé, doctorat...) ainsi qu’une centaine de modules de formation continue (préexistants ou à la carte).
Les tableaux présentés ci-après détaillent les formations relevant du domaine de la « biodiversité ». Ils précisent les niveaux de diplômes, les intitulés des formations et les établissements opérateurs.

Formations diplômantes

Ecole doctorale "Systèmes Intégrés en Biologie, Agronomie, Géosciences, Hydrosciences, Environnement" (SIBAGHE)

D'une durée de trois ans, le doctorat sanctionne un travail de recherche dans un laboratoire. Tout étudiant s’inscrivant en doctorat est en outre
rattaché à une école doctorale. Les écoles doctorales regroupent les unités de recherche ou laboratoires d’accueil autour de grandes
thématiques.
Elles ont pour mission, outre l’encadrement scientifique direct des doctorants, d’offrir des compléments de formation apportés pendant
les trois années de préparation de la thèse sous forme de séminaires et conférences scientifiques et de modules de formation. Ces modules ont pour but d’améliorer la formation scientifique des doctorants et de mieux préparer leur avenir professionnel.
Deux écoles doctorales sont concernées par la thématique de la « biodiversité » :

Ecole doctorale "Systèmes Intégrés en Biologie, Agronomie, Géosciences, Hydrosciences, Environnement" (SIBAGHE)

L'école doctorale SIBAGHE (Systèmes Intégrés en Biologie, Agronomie, Géosciences, Hydrosciences, Environnement), est une école de
l’UM2 pour les Sciences de la Vie et de la Terre. Elle est co-accréditée avec Montpellier SupAgro et AgroParisTech pour les Sciences
agronomiques et environnementales, avec l’Université pour la génomique et le développement végétal, la microbiologie et la parasitologie,
pour l’écologie des maladies émergentes et les sciences de l’eau.
L’école doctorale SIBAGHE compte environ 400 doctorants et s’appuie sur 40 unités de recherche qui lui sont rattachées, 450 encadrants et plusieurs équipes de recherche extérieures associées. Chaque doctorant de l'école doctorale SIBAGHE doit justifier du suivi de deux modules de formation scientifique et de deux modules d'ouverture professionnelle. L’école doctorale gère les inscriptions en thèse, assure le suivi des doctorants, veille au respect de la charte de thèse et organise les cours de thèse et aideà l'insertion professionnelle. Elle est assistée d’un conseil et gérée par un bureau.
Dans le domaine de la biodiversité, l’école doctorale SIBAGHE accueille des thèses sur l’écologie, l’évolution, l’écophysiologie animale et végétale,
la biologie des communautés et des écosystèmes, la paléontologie, la phylogénie, la paléoécologie, la microbiologie, l’écologie et l’évolution
de la transmission et de l’émergence des maladies ainsi que sur les sciences de la terre et de l’eau.
(Source : Dossier Agropolis International, N° 13, Biodiversité, des sciences pour les humaines et la nature, 01.10.2010)

Fusion de SIBAGHE et SPSA pour devenir l'école doctorale GAIA - Biodiversité, Agriculture, Alimentation, Environnement, Terre, Eau (GAIA – ED 584) en juillet 2015

Directeur : Marc BOUVY (IRD); marc.bouvy@ird.fr

Ecole doctorale "Territoires, Temps, Sociétés et Développement" (TTSD) -
Directeur : Denis BROUILLET- UM3

L’école doctorale TTSD (Territoires, Temps, Sociétés et Développement)est une école de l’UM1, l’UM3 et l’UPVD. Elle concerne 15 unités
de recherche, 95 directeurs de recherche et près de 500 doctorants. Elle regroupe 20 doctorats, dont le doctorat « Biologie des populations
et écologie ». Les principaux axes de recherche comprennent entre autres :

  • l’espace rural, le développement durable, la prévention des risques et la préservation des espaces naturels ;

  • les relations entre société (groupes humains, institutions, entreprises…) et l’environnement (territoires, ressources…) ;

  • les propriétés physiques et ressources (naturelles ou technologiques) des territoires ruraux ou urbains...

Dans le domaine de la biodiversité, l’école doctorale TTSD accueille des thèses sur, par exemple, l’influence des facteurs agro-écologiques sur la dynamique des populations d’espèces ravageuses, le développement de marqueurs moléculaires chez les Orthoptères, etc.
(Source : Dossier Agropolis International, N° 13, Biodiversité, des sciences pour les humaines et la nature, 01.10.2010)

Liste des formations diplômantes centrées sur la thématique Biodiversité et écosystèmes terrestres

Table 'chantaltest.2011formationsbet' doesn't exist