PARTAGER / SAUVER

 

Compétences de recherche de Montpellier et du Languedoc-Roussillon dans le domaine de l'agronomie

Agronomie - Plantes cultivées et systèmes de culture

UMR SYSTEM Fonctionnement et conduite des systèmes de culture tropicaux et méditerranéens

Etablissement(s) de tutelle  : CIHEAM-IAM.M, Cirad, Inra, Montpellier SupAgro


L’UMR Fonctionnement et conduite des systèmes de culture tropicaux et méditerranéens (SYSTEM, Cirad, Inra, Montpellier SupAgro) travaille dans le domaine de l’agronomie systémique. Elle produit des connaissances et des outils permettant d’évaluer et de concevoir des systèmes de culture alliant performance économique et respect des ressources naturelles et de l’environnement. L’accent est mis sur l’utilisation de la diversité biologique des espèces cultivées et le pilotage de leur association pour assurer des performances agronomiques régulières (rendement, qualité) dans des conditions socialement acceptables, tout en limitant les impacts environnementaux et l’utilisation des ressources naturelles.

L’hypothèse centrale testée est que la structure et le mode de conduite des associations d’espèces peuvent être raisonnés, aux échelles de la parcelle, de l’exploitation ou du territoire, pour concevoir et conduire ces systèmes plurispécifiques multifonctionnels.

Les recherches portent principalement sur des associations de plantes pérennes à fonctions productives (fruits, bois) avec des espèces à fonctions de service visant à optimiser les performances du système avec une utilisation limitée d’intrants. Les systèmes de culture modèle sont :

  • les systèmes sylvo-arables (culture en rang et mécanisée d’arbres et de plantes à graines ou fourragères) ;
  • les systèmes caféiers avec des arbres d’ombrage ;
  • les systèmes viticoles avec des cultures intercalaires ;
  • les agroforêts à caféiers ou à cacaoyers.


L’unité est organisée autour de deux équipes :

  • L’équipe « Analyse et Modélisation du champ cultivé PLUriSpécifique » (AMPLUS) produit des connaissances sur le fonctionnement biophysique des champs cultivés plurispécifiques afin d’en optimiser la structure et le pilotage dans une optique de multifonctionnalité et sous contrainte d’un climat et d’un système de production.
  • L’équipe « Conception de SYSTèmes de culture » (CONSYST) développe des méthodologies permettant d’évaluer les systèmes existants et d’en concevoir de nouveaux, sur la base des principes agro-écologiques présentés ci-dessus, dans un contexte socio-économique et biophysique donné.


Ces équipes travaillent avec une équipe technique et d’ingénierie (« Systèmes de culture, modélisation, expérimentation ») pour produire des indicateurs, des modèles et des outils, en partenariat avec des organismes de développement et des entreprises.


En agroforesterie tempérée, un dispositif d’expérimentation de longue durée (Vézénobres, Restinclières) permet de comparer des parcelles agroforestières à des témoins agricoles et forestiers. L’unité y joue un rôle d’animation vis-à-vis d’autres équipes de recherche et de développement.

En systèmes viticoles intégrés, des systèmes de culture fournisseurs de services environnementaux sont expérimentés au domaine du Chapitre (Hérault). Une expérimentation de longue durée sur des systèmes à bas niveau d’intrants sera mise en place avec le Domaine viticole de l’Inra de Bordeaux et les partenaires du développement (Institut Français de la Vigne et du Vin, interprofessions).

Pour les systèmes agroforestiers tropicaux (parcelles paysannes et expérimentales au Costa Rica et au Cameroun), le pôle de compétences en partenariat (PCP) Agroforestry Systems with Perenial Crops au Costa Rica formalise les relations avec le Centro Agronómico Tropical de Investigación y Enseñanza et diverses institutions en Amérique centrale. Le PCP « Grand Sud Cameroun » associe plusieurs unités du Cirad avec l’Institut de Recherche Agricole pour le Développement, les universités de Dschang et de Yaoundé 1.

L’Association Française d’Agroforesterie constitue le lien fort de l’unité avec le développement agricole pour le transfert des connaissances de la recherche au terrain. L’UMR tire aussi partie du réseau montpelliérain du projet Towards a federative research on modelling and simulation platforms et de celui du projet Record qui facilitera les échanges au sein d’un réseau international sur la modélisation intégrée des systèmes agricoles. De plus, le partenariat européen initié par l’unité dans le projet Seamless (Évaluation intégrée des systèmes agricoles) se pérennise dans l’association du même nom qui servira de cadre à de nouvelles initiatives avec les universités de Wageningen et de Bonn.



Directeur : Christian Gary

20  scientifiques

Site web de l'unité

Date de la description : 2010




Exemples de recherche de l'unité sur la thématique Agronomie, plantes cultivées et systèmes de culture

Produire beaucoup plus avec l’agroforesterie en zone tempérée

Une nouvelle parcelle agroforestière de noyers et de céréales © C. Dupraz

Produire autant sur 100 ha qu’avec une exploitation classique de 140 ha ? C’est possible, avec l’agroforesterie, qui consiste à mélanger arbres et cultures dans les parcelles agricoles. Les expériences en cours, complétées par des simulations sur ordinateur, confirment que les systèmes agroforestiers tempérés peuvent être très productifs. Des parcelles mélangées (...)


L’intensification écologique des systèmes agroforestiers à base de cacaoyer ou de caféier

Cacaoyère agroforestière du Centre Cameroun © P. Jagoret

Les recherches menées par le Cirad et ses partenaires, notamment en Amérique latine et en Afrique, visent à développer des modèles d’associations fonctionnelles qui prennent en compte les attentes des agriculteurs et les contraintes du milieu. Ceci implique en particulier de décrire les systèmes agroforestiers à base de cacaoyer ou de caféier, d’analyser leur (...)


Effets des arbres d’ombrage sur les bioagresseurs du caféier Arabica

Caféière en plein ensoleillement ravagée par la rouille en Papouasie Nouvelle- J. Avelino © Cirad

Le caféier Arabica (Coffea arabica) peut être cultivé en monoculture, généralement dans des systèmes intensifs. Il est le plus souvent cultivé sous ombrage dans des systèmes agroforestiers qui vont de la simple association de deux espèces ligneuses aux systèmes complexes proches des écosystèmes naturels. La vulnérabilité des systèmes ultivés modernes, (...)


Rôle de systèmes agroforestiers à base de caféiers sur la qualité de l’eau et la limitation des phénomènes d’érosion

Vallée de Llano Bonito, région de Tarrazú au Costa Rica.. Les arbres sont généralement associés au caféier, mais en proportions très variables- © B. Rapidel

Les systèmes de culture sont maintenant largement évalués à la fois pour leur capacité à produire, mais aussi pour leurs impacts sur les ressources naturelles. Les systèmes agroforestiers (SAF), qui associent au même moment dans une parcelle plusieurs espèces végétales, dont des arbres, sont susceptibles de combiner avec succès ces deux enjeux. Les SAF en général, (...)


Viticulture biologique : analyse intégrée de la conversion à l’agriculture biologique

Vigne en conversion à l’agriculture biologique ©A. Mérot

L’agriculture biologique (AB) constitue un cadre privilégié pour la mise en place d’une agriculture plus durable en particulier pour les systèmes viticoles fortement consommateurs de produits phytosanitaires. Les conversions en agriculture biologique se développent rapidement en viticulture, surtout dans les vignobles méditerranéens (+ 20% entre 2006 et 2008 (...)


Stratégies de gestion adaptative de l’entretien du sol en viticulture

L’enherbement, semé ou spontané, des vignobles est une forme d’entretien du sol qui offre différents services du point de vue tant de la production viticole que de son impact environnemental. Mais son adoption dans les régions méditerranéennes se heurte à trois difficultés : faire cohabiter deux couverts végétaux dans un contexte de ressources hydrique et azotée (...)



 
 

Mise à jour le 27/02/14


 




Extrait du site http://www.agropolis.fr/agronomie/unite-recherche.php?numunite=44