Share/Bookmark

English version

 

Portail thématique des compétences de la communauté scientifique

Agronomie - Plantes cultivées et systèmes de culture

Liste des exemples de recherche du portail agronomie

Production et qualité du fruit chez le manguier

production fruitière, production tropicale, qualité du fruit, production, qualité, modélisation, phénologie, croissance, manguier

Manguier de la variété Cogshall en pleine production © F. Normand

Comme d’autres espèces fruitières tropicales, sa culture pose des problèmes relatifs au rendement et à la qualité : alternance de floraison et de production d’une année sur l’autre, qualité et maturité des fruits variables, contrôle des maladies et ravageurs.Le manque de connaissances sur le manguier est un frein à la bonne maîtrise de sa culture. La démarche (...)

 


Architecture, transfert et disponibilité en eau dans la plante

potentiel hydrique, simulation, absorption de l'eau, système racinaire

Simulation du potentiel hydrique calculé par le modèle d'extraction et de transfert de l'eau.

La disponibilité en eau a une influence forte sur le fonctionnement de la plante, aussi bien en terme d’acquisition des ressources (absorption hydrominérale et photosynthèse), d’allocation des assimilats entre les différents organes et contrôle in fine la croissance des organes.

Un modèle d’absorption et de transfert de l’eau dans la plante

 (...)

Cet exemple ne figure pas dans la version papier du dossier, publiée en juillet 2010.

Produire beaucoup plus avec l’agroforesterie en zone tempérée

agroforesterie, parcelle agricole, stress hydrique, complémentarité des cultures, biodiversité, auxiliaire, intensification écologique

Une nouvelle parcelle agroforestière de noyers et de céréales © C. Dupraz

Produire autant sur 100 ha qu’avec une exploitation classique de 140 ha ? C’est possible, avec l’agroforesterie, qui consiste à mélanger arbres et cultures dans les parcelles agricoles. Les expériences en cours, complétées par des simulations sur ordinateur, confirment que les systèmes agroforestiers tempérés peuvent être très productifs. Des parcelles mélangées (...)

 


Les SCV, un outil d’ingénierie pour l’intensification écologique

semis directs sous couverture végétale, intensification écologique, développement pays du Sud, modélisation biologique,

Riz sur résidus de Stylosanthes guianensis (Province de Xieng Khouang, Laos).F. Tivet © Cirad

L’intensification écologique suppose que la recherche apporte des solutions pertinentes aux deux enjeux majeurs que sont la nécessité de produire plus alors que les surfaces agricoles diminuent, et de produire mieux afin de protéger l’environnement. L’intensification des processus naturels par les semis directs sous couverture végétale (SCV) permet la restauration (...)

 


Méthodes de diagnostic pour l'amélioration de la productivité des pérennes tropicales

roduction tropicale, impact environnemental, systèmes de culture, plantes pérennes, palmier à huile

Grands palmiers en fin de cycle (12 m et plus) : utilisation de perches nécessitant une main d’oeuvre qualifiée (Équateur)

Dans la zone tropicale humide, l’expansion des cultures du palmier à huile, de l’hévéa,du caféier et du cacaoyer pour satisfaire une demande mondiale croissante, soulève des questions environnementales. Il est donc primordial d’améliorer la productivité des plantations en place en visant des rendements élevés et durables en adoptant des pratiques à faible impact (...)

 


Un Fruit Virtuel pour mieux comprendre la qualité

qualité des fruits, production fruitière, modele génétique, stress hydrique

Simulation

La qualité des fruits résulte de nombreux processus physiologiques qui interagissent fortement, qui sont contrôlés par de nombreux gènes et dont l’intensité varie avec l’environnement et les pratiques culturales. Sa maîtrise passe par la compréhension des contrôles génétiques, environnementaux et culturaux de l’intensité des processus et leurs interactions (...)

 


L’intensification écologique des systèmes agroforestiers à base de cacaoyer ou de caféier

agroforesterie, agriculture durable, intensification écologique,pratiques culturales, dynamique des systèmes, cacao, café, Amérique latine, Afrique

Cacaoyère agroforestière du Centre Cameroun © P. Jagoret

Les recherches menées par le Cirad et ses partenaires, notamment en Amérique latine et en Afrique, visent à développer des modèles d’associations fonctionnelles qui prennent en compte les attentes des agriculteurs et les contraintes du milieu. Ceci implique en particulier de décrire les systèmes agroforestiers à base de cacaoyer ou de caféier, d’analyser leur (...)

 


Modélisation du fonctionnement d'un agrosystèmes tropical : le cas du bananier

système de culture, agrosystème, représentation systémique, bananier, banane

Association bananier/Neonotomia Wightii (légumineuse) - © J.M. Risede

Innover en matière de systèmes de culture (SdC) nécessite de modifier le fonctionnement global de l’agrosystème. Une approche systémique des relations entre la plante, les bioagresseurs et le milieu est alors nécessaire pour comprendre et décrire le fonctionnement de ces nouveaux systèmes, plus complexes que ceux fondés sur l’usage massif d’intrants. Cette (...)

 


Élaboration d’outils d’analyse du fonctionnement des couverts viticoles

modele, représentation tridimensionnelle, couvert végétal,

Reconstruction de la structure du couvert d’une parcelle de vigne avec le modèle TOPVINE.G. Louarn © UMR LEPSE

Le couvert végétal est le lieu des échanges de masse et d’énergie entre la plante et l’atmosphère. Il s’agit d’un milieu complexe marqué par une forte hétérogénéité microclimatique. Chez la vigne, de nombreux travaux ont montré que la structure du couvert affectait le rendement au travers de ses effets sur l’interception de la lumière, la photosynthèse et la (...)

 


Le système racinaire : mieux le connaître in situ pour optimiser le fonctionnement des cultures

agriculture durable, pratique culturale, distribution des racines dans le sol, RID, cartographie

Le système racinaire : mieux le connaître in situ

Le système racinaire assure de multiples fonctions parmi lesquelles l’approvisionnement de la plante en eau et en éléments nutritifs, le maintien de la structure du sol et de son statut organique, ou encore la réduction des risques d’érosion. La rhizosphère constitue par ailleurs une niche écologique particulière où l’activité biologique du sol est intense. (...)

 


Mutations des relations entre producteurs et agro-industriels pour améliorer la qualité de la canne à sucre

outils de simulation, relations entre acteurs, producteurs, industriels, aide à la décision, modes d'organisation

Coupe manuelle de la canne à sucre en Afrique du Sud.P.Y. Le Gal © Cirad

Les filières agro-industrielles représentent une source de revenu significative pour les producteurs des pays développés comme en développement. Producteurs et unités de transformation agroindustrielles interagissent au sein de bassins d’approvisionnement pour gérer les flux physiques de matière première agricole, les flux d’information et les outils d’incitation mis (...)

 


Évaluation environnementale globale des produits agricoles et alimentaires : le cas des fruits et légumes

produit agricole, produit alimentaire, mode production, mode de consommation, impacts environnementaux, filiere fruitière , filière maraichère, tomate, agrumes, mangue

Tomates, Ile de la Réunion - © Cirad La Réunion

La fonction alimentaire des sociétés humaines représente la principale composante de l’ensemble de leurs impacts environnementaux. La compréhension et, si possible, la quantification des relations entre modes de production et de consommation alimentaire et leurs impacts environnementaux (changement climatique, écotoxicité, eutrophisation, usage de l’eau…) sont (...)


La rhizosphère : une échelle pertinente pour évaluer la phytodisponibilité des éléments traces ?

rhizosphère, étude du transfert sol-plante, phytodisponibilité, sol contaminé, riz, blé dur

Blé dur prélevé (ép. 1,5-4 mm) in situ et son sol adhérent aux racines représentant la rhizosphère - © M. Bravin

La place centrale des plantes au sein des agroécosystèmes rend indispensable l’étude du transfert sol-plante (phytodisponibilité) des éléments traces (ET) en sols agricoles contaminés. Certains ET comme l’arsenic (As) tendent à s’accumuler dans les plantes avec un risque accru de contamination de la chaîne alimentaire. D’autres ET comme le cuivre (Cu) sont principalement (...)

 


Indicateurs d’impacts environnementaux en plantation de palmier à huile

système de production agricole, palmier à huile, agriculture durable

Inventaire des plantes vasculaires dans une plantation de palmier à huile  © Jean-Pierre Caliman SMARTRI

Comprendre et mesurer les impacts environnementaux d’une production agricole est indispensable à l’optimisation des systèmes vers une production durable. Cet enjeu se révèle crucial dans le cas du palmier à huile. En effet, la demande mondiale croissante d’huile de palme accentue rapidement la pression sur les ressources naturelles. Le Cirad développe depuis (...)

 


Les semis directs sur couverture végétale permanente (SCV) et la séquestration du carbone

mode de culture, sequestration du carbone, semis directs sur couverture végétale

Restauration des sols dégradés par les plantes de couverture (Province du Yunnan, Chine) - A. Chabanne ©Cirad

Les sols contiennent plus de carbone que la végétation terrestre et l’atmosphère combinées. Ils représentent en tant que tel un réservoir de carbone critique fortement dépendant du mode d’usage des terres. Les pratiques agricoles ont contribué à l’appauvrissement du stock de carbone organique. À l’échelle de la parcelle, la diminution des stocks de carbone est (...)

 


Modélisation intégrée des pratiques et des flux de biomasse dans les systèmes de production agricole

Vue d’une exploitation bovine dans les Hauts de la Réunion ©J.M. Médoc

« Mafate » est une démarche de modélisation et d’analyse de flux de matières à l’échelle d’exploitations agricoles et de territoires,conçue pour représenter les pratiques des agriculteurs et tester des stratégies de gestion. Elle comporte quatre étapes : (i) l’acquisition de connaissances sur les pratiques,
(ii) leur représentation (...)


Partage des ressources en nutriments majeurs et facilitation en cultures associées céréales-légumineuses : exemple du phosphore

intensification écologique, cultures associées, engrais, rhizosphère, blé dur, diminuer les intrants agricoles, association légumineuses-céréales

Culture associée « pois blé dur » dans l’essai de fertilisation phosphatée de longue durée de l’Inra de Toulouse-Auzeville - P. Hinsinger © Inra

Dans le contexte d’une nécessaire intensification écologique des agro-écosystèmes, la problématique du phosphore est particulièrement préoccupante, compte tenu du caractère fini de la ressource en phosphates naturels, principale source d’engrais phosphatés. La pénurie de ces engrais sera un problème majeur à échéance de quelques décennies, et il est urgent de (...)

 


Émission d’oxyde nitreux en fonction des modes de gestion du couvert dans des agro-écosystèmes de Madagascar

mode de culture, semis direct sous couverture végétale permanente, labour, stockage du carbone, émission gaz à effet de serre, Madagascar

Suivi des émissions de N2O et des paramètres-clés afférents dans un système de culture SCV associant maïs et soja (Matrice expérimentale SCRiD, Madagascar) - © E. Blanchart

À Madagascar, les pratiques de semis direct sous couverture végétale permanente (SCV) se sont développées comme une alternative aux systèmes conventionnels, fondés sur le labour, qui peinent à répondre aux enjeux majeurs de conservation des sols, de protection de l’environnement et de sécurité alimentaire.
Les systèmes de SCV associent non-labour et gestion
 (...)


Diversité organisée et dynamique des bioagresseurs

Symptômes de la Maladie des Raies Noires</em> (Mycosphaerella fijiensis) <em>sur une feuille de bananier- F. Côte©Cirad

Les communautés biologiques présentes au sein des écosystèmes terrestres cultivés influent sur leur productivité et leur durabilité, directement - cas des bioagresseurs - ou indirectement - cas des « ingénieurs du sol » ou des transformateurs de litière. L’hypothèse de travail est que la réintroduction et la promotion de la biodiversité dans les agrosystèmes (...)

 


Effets des arbres d’ombrage sur les bioagresseurs du caféier Arabica

Caféière en plein ensoleillement ravagée par la rouille en Papouasie Nouvelle- J. Avelino © Cirad

Le caféier Arabica (Coffea arabica) peut être cultivé en monoculture, généralement dans des systèmes intensifs. Il est le plus souvent cultivé sous ombrage dans des systèmes agroforestiers qui vont de la simple association de deux espèces ligneuses aux systèmes complexes proches des écosystèmes naturels. La vulnérabilité des systèmes ultivés modernes, (...)

 


Dynamique des populations et régulation naturelle des bioagresseurs dans un paysage de vergers

Verger de pommiers de la Basse vallée de la Durance et émergence d’un carpocapse- P. Franck©Inra

La lutte contre les bioagresseurs dans les vergers de pommiers et poiriers fait appel à de très nombreux traitements phytosanitaires raisonnés à l’échelle du verger. Dans le Sud-est de la France, ces traitements ont majoritairement pour cible la chenille du carpocapse (Cydia pomonella). Cependant, les caractéristiques biologiques du carpocapse (capacité (...)

 


Le projet OMEGA 3 : optimisation des mécanismes écologiques de gestion des bioagresseurs pour une amélioration durable de la productivité des agrosystèmes

Représentation des cas d’étude du projet en fonction de traits de vie des bioagresseurs et échelles de déploiement de la DVS.

Une grande diversité végétale spécifique (DVS) caractérise les écosystèmes naturels, qui souffrent beaucoup moins de bio-agressions que les écosystèmes cultivés. L’introduction de DVS dans ces derniers résulte aussi généralement (mais pas systématiquement) en une régulation des bio-agressions. Le Cirad analyse, avec ses partenaires en milieu tropical, les effets (...)

 


Contribution à la lutte contre les mirides du cacaoyer en Afrique

Adulte et larves de Sahlbergella singularis surune cabosse de cacaoyer- R. Babin©Cirad

La culture du cacaoyer est l’une des principales sources de revenu des familles rurales de la zone forestière au Cameroun. Cependant,cette culture est soumise à la pression de bioagresseurs tels que les mirides. Sahlbergella singularis et Distantiella theobroma sont, en effet, les ravageurs les plus préjudiciables à la culture du cacaoyer en (...)

 


Suivi des déplacements d’insectes ravageurs au service d’une gestion durable des agrosystèmes en Afrique sub-saharienne

Chenille de noctuelle (Helicoverpa armigera) sur tomate-©T.Brévault

Comprendre la dynamique spatiale des ravageurs dans des agrosystèmes constitués d’une mosaïque changeante d’habitats incluant des zones cultivées et non-cultivées, permet de mieux prévoir les risques d’infestation et d’envisager une lutte ciblée sur les foyers de départ des infestations. Cela permet aussi la conception ex-ante de systèmes de culture fonctionnels (...)

 


Tolérance à la sécheresse chez le maïs : quels génotypes pour quel scénario agro-climatique ?

De la plateforme de phénotypage au champ : caractériser la variabilité génétique de la sensibilité de la croissance au déficit hydrique et prédire le comportement de génotypes dans des scénarios agro-climatiques variés-©Inra-UMR LEPSE

L’amélioration de la tolérance à la sécheresse chez les plantes cultivées se heurte à la contradiction entre le maintien de la production en sécheresse et la réduction du risque de perte de rendement. Selon le scénario climatique, une croissance foliaire maintenue en déficit hydrique est un avantage (photosynthèse restant élevée) ou un inconvénient (risque de (...)

 


Eau et productivité agricole face aux changements globaux en Méditerranée

Cartographie de l’état hydrique de la vigne par télédétection - M.Galleguillos © UMR LISAH
 dans l’infrarouge thermique

Sur les rives Nord et Sud de la Méditerranée, l’agriculture joue un rôle primordial aux niveaux économique et social. Elle est identifiée comme un secteur particulièrement sensible aux changements globaux en cours et à venir. Le LISAH contribue au développement d’outils d’aide à la décision et de stratégies d’adaptation, pour le bénéfice des agrosystèmes confrontés (...)

 


Perceptions des changements climatiques et adaptation des producteurs au Bénin

Effets néfastes des intempéries dans le village d’Alfakoara au nord Bénin- © R.Dimon

La recherche s’inscrit dans l’adaptation des agricultures familiales aux changements climatiques. Partant du principe que ceux qui peuvent le mieux décrire ces changements sont ceux qui y sont exposés, une enquête a été conduite auprès des producteurs sur leur perception du phénomène et ses conséquences sur le milieu et leur vie quotidienne. Ont également été (...)

 


Pollution persistante des sols et sécurité sanitaire des produits horticoles : cas de la chlordécone aux Antilles

Vue du bassin versant élémentaire, Féfé, Guadeloupe-©J.B. Charlier

La chlordécone est un insecticide organochloré qui a été utilisé de 1971 à 1993 aux Antilles. Cette molécule est stable et persiste aujourd’hui encore dans l’environnement. Il s’ensuit une contamination chronique du milieu et de certaines cultures. On connaît peu les modalités de dispersion de ce pesticide fortement adsorbé sur des sols riches en matière organique, (...)

 


Rôle de systèmes agroforestiers à base de caféiers sur la qualité de l’eau et la limitation des phénomènes d’érosion

Vallée de Llano Bonito, région de Tarrazú au Costa Rica.. Les arbres sont généralement associés au caféier, mais en proportions très variables- ©B. Rapidel

Les systèmes de culture sont maintenant largement évalués à la fois pour leur capacité à produire, mais aussi pour leurs impacts sur les ressources naturelles. Les systèmes agroforestiers (SAF), qui associent au même moment dans une parcelle plusieurs espèces végétales, dont des arbres, sont susceptibles de combiner avec succès ces deux enjeux. Les SAF en général, (...)

 


Le fonctionnement hydrologique à l’échelle de la parcelle et du bassin versant en milieu tropical : le cas du bananier

Éléments du bilan hydrologique du petit bassin versant de Féfé (20 ha)

La méconnaissance des principaux mécanismes contrôlant le devenir des pesticides épandus en milieu tropical est en partie à l’origine des problèmes environnementaux que connaissent les Antilles et la plupart des zones bananières dans le monde. Dans le cadre des travaux de caractérisation du devenir des pesticides dans les conditions des milieux tropicaux volcaniques, (...)

 


Évaluer les impacts hydrologiques des pratiques culturales en milieu méditerranéen

Parcelles de vigne désherbée mécaniquement avec un outil à dents-©P. Andrieux

Dans les bassins versants où les zones cultivées occupent une part importante de l’espace, les pratiques culturales sont un facteur important d’apparition de risques d’érosion du sol et de pollution diffuse des eaux par les pesticides. L’évaluation de ces risques est réalisée à deux échelles complémentaires : l’échelle de mise en oeuvre des pratiques (parcelle (...)

 


L’adoption des SCV dans les pays du Sud

Semis direct de maïs sur résidus de récolte en situation de petite mécanisation. Province de Xayaboury, Laos. F. Jullien©AgriDev

Les techniques SCV ont été adoptées au cours des trois dernières décennies principalement en Amérique du Sud et du Nord, et en Australie, où elles ont émergé de façon indépendante des systèmes nationaux de recherche et de vulgarisation. Ces changements techniques sont toutefois plus difficiles à mettre en oeuvre dans les pays en voie de développement, de par (...)

 


Viticulture biologique : analyse intégrée de la conversion à l’agriculture biologique

Vigne en conversion à l’agriculture biologique ©A. Mérot

L’agriculture biologique (AB) constitue un cadre privilégié pour la mise en place d’une agriculture plus durable en particulier pour les systèmes viticoles fortement consommateurs de produits phytosanitaires. Les conversions en agriculture biologique se développent rapidement en viticulture, surtout dans les vignobles méditerranéens (+ 20% entre 2006 et 2008 (...)

 


Production durable et innovation pour les petits producteurs du Sud

Haricot en SCV à Madagascar ©E. Scopel

L’amélioration et la stabilisation de la production agricole des petits agriculteurs du Sud font partie des principaux enjeux de la recherche agronomique internationale. Or les milieux tropicaux présentent généralement des sols divers mais fragiles et des climats agressifs, avec une perspective accrue d’évènements catastrophiques. De plus, les petits producteurs (...)

 


Des filets anti-insecte adaptés aux cultures maraîchères tropicales

M. Tonou, maraîcher à Ouidha, Bénin, expliquant à ses collègues l’utilisation des filets anti-insectes pour la protection des cultures de choux © T. Martin

En zone tropicale, les cultures maraîchères sont infestées toute l’année par une grande diversité de ravageurs qui incitent les producteurs à recourir fréquemment aux pesticides. Si la lutte chimique anarchique et incontrôlée permet tant bien que mal de dégager des bénéfices, elle constitue un danger pour la santé des consommateurs à travers les résidus potentiels (...)

 


Innover et accompagner les exploitations de polyculture élevage (Burkina Faso)

Sarclage mécanique du cotonnier,la traction bovine reste un élément central de l’intégration agriculture-élevage dans l’ouest du Burkina Faso ©P. Dugué

Dans les zones de savane d’Afrique subsaharienne, la vulgarisation d’innovations techniques par secteur de production a montré ses limites. Entre autres, elle ne permet pas de résoudre des questions complexes comme la gestion de la fertilité des sols, la mise en synergie des productions animales et végétales ou l’évolution de l’assolement au niveau de l’exploitation.

En

 (...)


Impact des systèmes de culture sur la faune aviaire des vergers de pommiers

Le moineau friquet est une espèce très sensible aux insecticides chimiques qu'on ne trouve que dans les vergers en agriculture biologique

Les stratégies de protection conventionnelle qui privilégient le recours aux produits phytosanitaires ‘chimiques’ pour lutter contre les bioagresseurs dans les vergers de pommiers ont favorisé l’apparition de résistances aux insecticides chez le carpocapse (vers de la pomme) avec pour conséquence d’augmenter la fréquence d’application de pesticides à fort impact (...)

Cet exemple ne figure pas dans la version papier du dossier, publiée en juillet 2010.


Maîtriser les risques de pollutions par les nitrates dans l’ouest de la Réunion.

Sur l’île de la Réunion, la population devrait augmenter d’environ 30 % d’ici 2030. La production de déchets organiques d’origine agro-industrielle (effluents, composts, vinasses, etc.) et urbaine (boues de STEP, eaux résiduaires, composts mixtes) va s’accélérer pour combler les retards structurels. D’autre part, au sein de cette région insulaire, l’expansion (...)

Cet exemple ne figure pas dans la version papier du dossier, publiée en juillet 2010.

Bilan environnemental du compostage

Retournement d’andain de compost à la Plaine des Cafres, île de la Réunion (photo : J. Lepetit, 2005)

Le compostage est une technique intéressante pour mieux gérer dans le temps et l’espace les matières organiques issues de l’élevage : réduction de masse et volume, amélioration de la fertilité de sols, nutrition progressive des plantes. Cependant, lors des transformations de la matière organique, des pertes ont lieu sous forme gazeuse. Celles-ci, pouvant atteindre (...)

Cet exemple ne figure pas dans la version papier du dossier, publiée en juillet 2010.

Cycle de l’azote et rôle des légumineuses d’ombrage dans les systèmes caféiers au Costa Rica

En Amérique Centrale, les systèmes agroforestiers représentent une alternative à la monoculture intensive de café fondée sur l’utilisation importante d’intrants et qui peine à concilier à la fois production, respect de l’environnement et rentabilité économique. Les systèmes agroforestiers ont un potentiel de stockage de carbone mais aussi de réduction du lessivage (...)

Cet exemple ne figure pas dans la version papier du dossier, publiée en juillet 2010.

Les SCV pour la gestion agronomique de la résistance aux bioagresseurs

Le recours à de fortes fertilisations azotées en systèmes de culture conventionnels favorise la pression phytoparasitaire. La connaissance des mécanismes responsables de l'affaiblissement de la résistance des plantes aux maladies permet de comprendre les processus en jeu. Cela permet d’apporter un appui à la conception et au pilotage de systèmes de cultures à (...)

Cet exemple ne figure pas dans la version papier du dossier, publiée en juillet 2010.

Connaître et comprendre les stratégies et pratiques des agriculteurs pour évaluer, à l’échelle de bassins versants les impacts de l’adoption de formes alternatives d’agriculture par les viticulteurs (France)

traitement phytosanitaire en viticulture

L’Inra mène de nombreux programmes de recherche et d’expertises qui visent à provoquer une diminution durable et significative de l’utilisation et des impacts des pesticides en agriculture. La viticulture n’échappe pas à la règle, elle qui consomme, en France, 20 % des pesticides pour seulement 3,7 % de la surface agricole utile (SAU). Dans les bassins de monoculture (...)

Cet exemple ne figure pas dans la version papier du dossier, publiée en juillet 2010.

L’Utilisation de plantes de services dans les systèmes horticoles aux Antilles

Association Arachis pintoï et verger de lime Tahiti - ©C. Pancarte

Dans le contexte insulaire antillais, les impacts de l'agriculture sur l'environnement sont sévèrement ressentis : l’arboriculture emploie de grandes quantités d’herbicides chimiques tandis que l’application d’insecticides reste largement pratiquée en cultures maraîchères. Ces intrants chimiques conduisent à une érosion des sols, à une pollution des eaux de surface (...)

Cet exemple ne figure pas dans la version papier du dossier, publiée en juillet 2010.

Les SCV et l’extension des aires géographiques traditionnelles des cultures en zones tropicales sèches et humides

Production de coton sur SCV en zone amazonienne (Brésil) -Nicolas Chorier (info@nicopix.com)Et Lucien Séguy (Cirad)

Pour produire plus et mieux tout en répondant aux nouvelles demandes des marchés, il faut élargir les aires géographiques des espèces cultivées vers des zones pédoclimatiques habituellement limitantes. Trois fonctions écosystémiques complémentaires rencontrées sous SCV sont essentielles. Il s’agit, d’une part, d’une meilleure gestion de la ressource en eau, en (...)

Cet exemple ne figure pas dans la version papier du dossier, publiée en juillet 2010.

L’introduction de plantes de services dans les vergers d’agrumes aux Antilles : un exemple de conception participative de systèmes de culture innovants

Plante de service en verger d’agrumes

Afin de diminuer l’usage des herbicides dans les systèmes de culture agrumicole aux Antilles, une méthodologie participative de conception et d’évaluation de systèmes de culture innovants est actuellement testée par l’unité de recherche Hortsys du Cirad. Les contraintes du système actuel ont été diagnostiquées et des objectifs d’amélioration déterminés avec les (...)

Cet exemple ne figure pas dans la version papier du dossier, publiée en juillet 2010.

Validation participative de systèmes de culture innovants : Le Plan Banane Durable de Guadeloupe et de Martinique

Positionnement du problème et enjeux
Pour réduire les impacts environnementaux négatifs et répondre aux évolutions sociétales et règlementaires, les systèmes de culture (SdC) doivent intégrer rapidement des innovations en rupture avec les pratiques actuelles en vue de réduire l’utilisation des intrants. Développer de nouveaux systèmes de
 (...)

Cet exemple ne figure pas dans la version papier du dossier, publiée en juillet 2010.

Modélisation des interactions plante-bioagresseurs et exploration de scénarios techniques de production intégrée

Attaque de puceron vert du pêcher (<em>Myzus persicae</em>) sur des rameaux de pêcher

La problématique de la production intégrée est particulièrement aiguë en horticulture. C’est un domaine d’application exemplaire pour la conception de systèmes agricoles innovants, enjeu méthodologique majeur de l’agronomie d’aujourd’hui. L’enjeu scientifique sous-jacent est l’élucidation des interactions fonctionnelles entre plantes horticoles et bioagresseurs (...)

Cet exemple ne figure pas dans la version papier du dossier, publiée en juillet 2010.

Recherche participative pour l’appui au développement des plantations villageoises d’hévéa

Les cultures pérennes, et notamment les plantations villageoises qui constituent plus de 80% des superficies plantées en hévéa, jouent un rôle très important pour le développement et pour la réduction durable de la pauvreté particulièrement élevée en milieu rural. La recherche et la vulgarisation sont essentielles pour améliorer la productivité de la terre et (...)

Cet exemple ne figure pas dans la version papier du dossier, publiée en juillet 2010.

Stratégies de gestion adaptative de l’entretien du sol en viticulture

L’enherbement, semé ou spontané, des vignobles est une forme d’entretien du sol qui offre différents services du point de vue tant de la production viticole que de son impact environnemental. Mais son adoption dans les régions méditerranéennes se heurte à trois difficultés : faire cohabiter deux couverts végétaux dans un contexte de ressources hydrique et azotée (...)

Cet exemple ne figure pas dans la version papier du dossier, publiée en juillet 2010.

 
 

Mise à jour le 22/01/15


 




Extrait du site http://www.agropolis.fr/agronomie/liste-exemples-agronomie.php