PARTAGER / SAUVER

 

Compétences de recherche de Montpellier et de sa région dans le domaine de l'agronomie

Agronomie - Plantes cultivées et systèmes de culture

Mots-clés : production tropicale, impact environnemental, systèmes de culture, plantes pérennes, palmier à huile

Méthodes de diagnostic pour l'amélioration de la productivité des pérennes tropicales

1. Assurer une production alliant quantité et qualité

1. Assurer une production alliant quantité et qualité

Grands palmiers en fin de cycle (12 m et plus) : utilisation de perches nécessitant une main d’oeuvre qualifiée (Équateur) Dans la zone tropicale humide, l’expansion des cultures du palmier à huile, de l’hévéa,du caféier et du cacaoyer pour satisfaire une demande mondiale croissante, soulève des questions environnementales. Il est donc primordial d’améliorer la productivité des plantations en place en visant des rendements élevés et durables en adoptant des pratiques à faible impact environnemental.
Les chercheurs de l’UPR « Performance des Systèmes de Culture des Plantes Pérennes » élaborent des outils d’aide à la décision permettant d’établir un diagnostic des parcelles puis d’améliorer leur conduite technique. Ainsi, le « Diagnostic foliaire » est l’outil qui permet le pilotage fin de la fertilisation en palmeraie à partir d’analyses de feuilles. Le « Diagnostic sol » permet le calcul de la fumure dans les caféières et les cacaoyères à partir d’analyses de sol. Le « Diagnostic latex » est utilisé pour conduire la saignée des hévéas à partir d’analyses du latex.
Une fois construits, ces outils sont testés, adaptés à des situations locales et améliorés progressivement. Le « Diagnostic foliaire » est ainsi utilisé depuis quelques décennies dans plusieurs centaines de milliers d’hectares de palmeraies industrielles dans le monde pour apporter la juste quantité d’engrais. Il évolue actuellement pour être couplé à un second outil, le « Diagnostic rachis ». Il a été adapté au Cameroun pour améliorer le conseil technique aux petits planteurs de palmier à huile. Le « Diagnostic sol » vient de permettre la réalisation d’une carte de conseil de fertilisation des cacaoyères du Ghana à partir d’une carte des sols. Le « Diagnostic latex », qui permet d’exploiter le plus durablement possible les plantations d’hévéa, est appliqué en Asie (Indonésie, Malaisie, Thaïlande, Vietnam, Chine,Inde), en Afrique (Côte d’Ivoire, Ghana, Nigeria, Cameroun) et en Amérique latine (Brésil,Guatemala). Cet outil évolue actuellement pour permettre aussi de choisir les clones les mieux adaptés aux situations éco-climatiques marginales.

Contact(s) :
Eric Gohet eric.gohet@cirad.fr; Didier Snoeck didier.snoeck@cirad.fr; Sylvain Rafflegeau sylvain.rafflegeau@cirad.fr

Date de publication : 30/05/2010

Illustrations

Regroupement des régimes bord champ avant leur transport à l’huilerie (Equateur) ©Bernard Dubos : Extraction artisanale d’huile de palme (Cameroun) ©Sylvain Rafflegeau Huilerie industrielle (Ghana) ©Jean-Marc Noël Plantation d’hévéa (Indonésie) ©Thierry Chapuset Régime de palmier à huile (Cameroun) ©Sylvain Rafflegeau




 


 
 

Mise à jour le 18/08/17


 




Extrait du site http://www.agropolis.fr/agronomie/exemple.php?id=4