Share/Bookmark

English version

Mots-clés

agronomie
champs cultivés

pratiques des agriculteurs
impact environnement
systèmes de culture
exploitation agricole territoire santé des plantes
territoire

Chiffres clés

13 unités de recherche

300 chercheurs et enseignants

19 formations diplômantes

25 formations courtes non diplômantes

Contactsss

Gestionnaire du portail :
Chantal Salson
Agropolis International
salson@agropolis.fr
Tél. : +33 (0)4 67 04 75 49

Coordinateur scientifique :
Jacques Wery
(Montpellier SupAgro)
wery@supagro.inra.fr
Tél. : +33 (0)4 99 61 25 07

 

Compétences de recherche de Montpellier et de sa région dans le domaine de l'agronomie

"Agronomie - Plantes cultivées et systèmes de culture"

1. Assurer une production alliant quantité et qualité

Par
Pascal Clouvel
UPR SCA
& Jacques Wery
UMR System

Texte de présentation extrait du Dossier Agropolis International publié en 2012

Bien qu’ayant largement contribué à l’amélioration spectaculaire de la productivité dans les pays industrialisés, le modèle d’agriculture intensive, fondé sur l’utilisation massive de pesticides, d’engrais chimiques, d’eau et d’énergie fossile, est aujourd’hui remis en cause. À l’issue de plusieurs décennies de mise en œuvre, les conséquences sur l’environnement, la santé humaine et la biodiversité, stigmatisent les carences de ce mode de production en matière de durabilité.

Dans les pays du Sud, pourtant longtemps sensibilisés aux techniques de l’agriculture intensive, les rendements restent faibles et l’accroissement de la production est généralement allé de pair avec celui des surfaces cultivées au détriment des écosystèmes forestiers ou des aires pastorales. Face à la demande d’une population mondiale en perpétuelle croissance, la recherche agronomique des régions chaudes, comme des régions tempérées, est mise à contribution pour proposer « d’autres façons de produire ».

Récolte des fruits du palmier à huile - A. Verwilghen ©CiradDans les écosystèmes naturels, la biodiversité exerce de nombreuses fonctions qui ont été progressivement perdues durant les dernières décennies, en lien avec une simplification drastique des paysages dans les pays industrialisés, et une altération de la productivité primaire des milieux dans les pays du Sud. Dans un cas comme dans l’autre, on ne fera pas l’économie d’une remobilisation de la biodiversité fonctionnelle dans les systèmes cultivés. Les plantes de couverture, ou l’agroforesterie par exemple, influencent et activent des processus-clés tels que l’activité biologique des sols, la fourniture d’habitats pour les insectes bénéfiques, ou encore la régulation du climat local et des flux hydriques. C’est cette voie qu’explore le collectif des agronomes d’Agropolis International afin de réduire l’usage des pesticides, des engrais et du travail du sol, sans négliger pour autant le fait que les systèmes cultivés sont conçus et gérés pour exporter, ce qui les distingue fondamentalement des systèmes naturels.

Tout en investissant fortement la question de la réduction des impacts environnementaux, l’agronomie l’aborde systématiquement dans la recherche d’un compromis avec les aspects quantitatif et qualitatif de la production, qui fondent le plus souvent la durabilité économique. Dans ce contexte, la production est étudiée comme le résultat du pilotage d’un système biophysique complexe - celui de la parcelle cultivée - au sein duquel populations végétales, pathogènes et ravageurs, interagissent et partagent une ressource (eau, lumière, habitat, etc.). Elle est également considérée - et c’est là l’enjeu des recherches vis-à-vis de nouveaux modes de production - comme un objet d’échange commercial soumis à des normes et des critères de qualité requis par la filière et les marchés.

Compétences de la communauté scientifique


  • Exemples de recherche
  • Unités et équipes de recherche impliquées

Production et qualité du fruit chez le manguier

Manguier de la variété Cogshall en pleine production © F. Normand

Comme d’autres espèces fruitières tropicales, sa culture pose des problèmes relatifs au rendement et à la qualité : alternance de floraison et de production d’une année sur l’autre, qualité et maturité des fruits variables, contrôle des maladies et ravageurs.Le manque de connaissances sur le manguier est un frein à la bonne maîtrise de sa culture. La démarche (...)


Méthodes de diagnostic pour l'amélioration de la productivité des pérennes tropicales

Grands palmiers en fin de cycle (12 m et plus) : utilisation de perches nécessitant une main d’oeuvre qualifiée (Équateur)

Dans la zone tropicale humide, l’expansion des cultures du palmier à huile, de l’hévéa,du caféier et du cacaoyer pour satisfaire une demande mondiale croissante, soulève des questions environnementales. Il est donc primordial d’améliorer la productivité des plantations en place en visant des rendements élevés et durables en adoptant des pratiques à faible impact (...)


Modélisation du fonctionnement d'un agrosystèmes tropical : le cas du bananier

Association bananier/Neonotomia Wightii (légumineuse) - © J.M. Risede

Innover en matière de systèmes de culture (SdC) nécessite de modifier le fonctionnement global de l’agrosystème. Une approche systémique des relations entre la plante, les bioagresseurs et le milieu est alors nécessaire pour comprendre et décrire le fonctionnement de ces nouveaux systèmes, plus complexes que ceux fondés sur l’usage massif d’intrants. Cette (...)


Un Fruit Virtuel pour mieux comprendre la qualité

Simulation

La qualité des fruits résulte de nombreux processus physiologiques qui interagissent fortement, qui sont contrôlés par de nombreux gènes et dont l’intensité varie avec l’environnement et les pratiques culturales. Sa maîtrise passe par la compréhension des contrôles génétiques, environnementaux et culturaux de l’intensité des processus et leurs interactions (...)


L’intensification écologique des systèmes agroforestiers à base de cacaoyer ou de caféier

Cacaoyère agroforestière du Centre Cameroun © P. Jagoret

Les recherches menées par le Cirad et ses partenaires, notamment en Amérique latine et en Afrique, visent à développer des modèles d’associations fonctionnelles qui prennent en compte les attentes des agriculteurs et les contraintes du milieu. Ceci implique en particulier de décrire les systèmes agroforestiers à base de cacaoyer ou de caféier, d’analyser leur (...)


Le système racinaire : mieux le connaître in situ pour optimiser le fonctionnement des cultures

Le système racinaire : mieux le connaître in situ

Le système racinaire assure de multiples fonctions parmi lesquelles l’approvisionnement de la plante en eau et en éléments nutritifs, le maintien de la structure du sol et de son statut organique, ou encore la réduction des risques d’érosion. La rhizosphère constitue par ailleurs une niche écologique particulière où l’activité biologique du sol est intense. (...)


Élaboration d’outils d’analyse du fonctionnement des couverts viticoles

Reconstruction de la structure du couvert d’une parcelle de vigne avec le modèle TOPVINE.G. Louarn © UMR LEPSE

Le couvert végétal est le lieu des échanges de masse et d’énergie entre la plante et l’atmosphère. Il s’agit d’un milieu complexe marqué par une forte hétérogénéité microclimatique. Chez la vigne, de nombreux travaux ont montré que la structure du couvert affectait le rendement au travers de ses effets sur l’interception de la lumière, la photosynthèse et la (...)


Les SCV, un outil d’ingénierie pour l’intensification écologique

Riz sur résidus de Stylosanthes guianensis (Province de Xieng Khouang, Laos).F. Tivet © Cirad

L’intensification écologique suppose que la recherche apporte des solutions pertinentes aux deux enjeux majeurs que sont la nécessité de produire plus alors que les surfaces agricoles diminuent, et de produire mieux afin de protéger l’environnement. L’intensification des processus naturels par les semis directs sous couverture végétale (SCV) permet la restauration (...)


Produire beaucoup plus avec l’agroforesterie en zone tempérée

Une nouvelle parcelle agroforestière de noyers et de céréales © C. Dupraz

Produire autant sur 100 ha qu’avec une exploitation classique de 140 ha ? C’est possible, avec l’agroforesterie, qui consiste à mélanger arbres et cultures dans les parcelles agricoles. Les expériences en cours, complétées par des simulations sur ordinateur, confirment que les systèmes agroforestiers tempérés peuvent être très productifs. Des parcelles mélangées (...)


Mutations des relations entre producteurs et agro-industriels pour améliorer la qualité de la canne à sucre

Coupe manuelle de la canne à sucre en Afrique du Sud.P.Y. Le Gal © Cirad

Les filières agro-industrielles représentent une source de revenu significative pour les producteurs des pays développés comme en développement. Producteurs et unités de transformation agroindustrielles interagissent au sein de bassins d’approvisionnement pour gérer les flux physiques de matière première agricole, les flux d’information et les outils d’incitation mis (...)


Architecture, transfert et disponibilité en eau dans la plante

Simulation du potentiel hydrique calculé par le modèle d'extraction et de transfert de l'eau.

La disponibilité en eau a une influence forte sur le fonctionnement de la plante, aussi bien en terme d’acquisition des ressources (absorption hydrominérale et photosynthèse), d’allocation des assimilats entre les différents organes et contrôle in fine la croissance des organes.

Un modèle d’absorption et de transfert de l’eau dans la plante

 (...)

Cet exemple ne figure pas dans la version papier du dossier, publiée en juillet 2010.


Unités et équipes de recherche impliquées sur la thématique "Assurer une production alliant quantité et qualité"

Nom de l'unité et lien vers le site web Organismes membres participants ou partenaires Nb. scientifiques Directeur Fiche descriptive
UMR LEPSE : Laboratoire d'écophysiologie des plantes sous stress environnementaux Inra, Montpellier SupAgro 15 Bertrand Muller En savoir plus
UMR INNOVATION : Innovation et développement dans l'agriculture et l'agro-alimentaire Cirad, Inra, Montpellier SupAgro 50 Guy Faure En savoir plus
UMR SYSTEM : Fonctionnement et conduite des systèmes de culture tropicaux et méditerranéens Cirad, Inra, Montpellier SupAgro 20 Christian Gary En savoir plus
UPR HortSys : Fonctionnement agroécologique et performances des systèmes de culture horticoles Cirad 28 Eric Malézieux En savoir plus
UPR PSCPP : Performance des systèmes de culture des plantes pérennes Cirad 20 Eric Gohet En savoir plus
UPR AIDA : Agroécologie et intensification durable des cultures annuelles
Depuis le 1er janvier 2014, UPR Aida - Agroécologie et intensification durable des cultures annuelles -Directeur : Eric Scopel
Cirad 56 Eric Scopel En savoir plus
UPR SIA -->AIDA : Systèmes et ingénierie agronomique - Fusion--> Agroécologie et intensification durable des cultures annuelles
Depuis le 1er janvier 2014 : UPR Aida - Agroécologie et intensification durable des cultures annuelles - Directeur : Eric Scopel
Ancien nom SCV -Systèmes de semis direct sous couverture végétale
Cirad 13 En savoir plus
UPR GECO : Fonctionnement écologique et gestion durable des agrosystèmes bananiers et ananas
L'UPR 26 change de nom au 1er janvier 2015. Ancien nom : Systèmes de culture bananiers, plantains et nanas - SCBPA
Cirad 22 Jean-Michel Risède En savoir plus
UR PSH : Plantes et systèmes de culture horticoles Inra Avignon 24 Hélène Gautier En savoir plus

 

 

Voir aussi...

1. Assurer une production alliant quantité et qualité2. Minimiser l'impact des cultures sur les cycles biogéochimiques3. Réguler les populations de bioagresseurs...4. Préserver les ressources en eau5. Concevoir et diffuser les innovationsUnités de recherche, formations et sélection de ressources

 

 

Autres informations

logo ESA Société européenne d'agronomieAgropolis International a assuré le secrétariat de la société européenne d’agronomie (European Society for Agronomy–ESA) de 2010 à 2016.
Information sur le site Agropolis
Site web ESA

 


logo AFA Association francaise d'agronomieRetrouver de nombreuses ressources sur l'agronomie sur le site de l'Association Française d'Agronomie (AFA)
Site web de l'AFA Association Française d'Agronomie

 

 


séminaire agroécologie MontpellierAnimation scientifique agroécologie- Intensification écologique des systèmes de culture
Au travers de séminaires/débats, des unités de recherche en agronomie de Montpellier (Cirad, Inra, Ird et Montpellier SupAgro) vous proposent, en partenariat avec Agropolis International, une animation collective transversale mensuelle autour de l'intensification écologique des systèmes de culture.
Page du séminaire agroécologie

 


 
 

Mise à jour le 18/08/17

 


 




Extrait du site http://www.agropolis.fr/agronomie/ch1-production-quantite-qualite.php