PARTAGER / SAUVER

 

Compétences de recherche de Montpellier et du Languedoc-Roussillon dans le domaine de la biodiversité

"Biodiversité - Des sciences pour les humains et la nature"

UPR F&S Forêts et Sociétés

Etablissement(s) de tutelle  : Cirad


Principal objectif est de conserver les forêts tropicales par la mise au point de pratiques de gestion durable assurant d’une part le maintien des services environnementaux clés (biodiversité, stockage de carbone), la production de biens et contribuant d'autre part à l'amélioration des conditions de vie des populations locales et de la société en général. L’unité, est une équipe de recherche pluri-disciplinaire comprenant trente-huit cadres scientifiques, quatre assistantes, une technicienne, et une quinzaine de doctorants. Près d'un tiers des chercheurs travaillent dans les pays forestiers tropicaux du monde en Afrique, Amérique Latine et Asie du Sud-Est où ils sont accueillis au sein d’organismes partenaires du Cirad. Ancien nom : BSEF - Biens et services des écosystèmes forestiers tropicaux : l'enjeu du changement global.


Les agriculteurs familiaux, des acteurs majeurs de la gestion des forêts tropicales

Le projet scientifique de l’UPR « Biens et services des écosystèmes forestiers tropicaux : l'enjeu du changement global » (UPR B&SEF, Cirad) vise à étudier l'écologie des forêts tropicales, mais aussi à définir, mettre en œuvre et évaluer les politiques, instruments, règles ou pratiques liés à ces écosystèmes. L’objectif global est de faciliter l’adaptation des systèmes écologiques et sociaux aux contraintes et opportunités résultant des changements globaux ainsi que de renforcer la durabilité des services fournis par les écosystèmes forestiers tropicaux au profit des sociétés, aux échelles locale et globale.


L'équipe travaille sur trois objets d'étude :

  • Les forêts tropicales : elles sont un enjeu de développement en raison de leur potentiel à produire des biens et des services essentiels à nos sociétés. Elles constituent le plus riche réservoir de biodiversité terrestre et de carbone. Elles sont au cœur des grands changements globaux.

  • Les sociétés qui y vivent ou en dépendent : l’unité étudie les règles, pratiques, usages, savoirs et représentations liés aux forêts, tout comme les dynamiques entre coopération et compétition, et celles de construction de capital social.

  • Les politiques publiques : les politiques ou instruments qui s’appliquent aux forêts peuvent être externes au système écologique et social étudié (conventions internationales, fiscalité nationale, plans nationaux d’adaptation au changement climatique, marchés et mécanismes financiers associés, etc.) ou internes (marchés locaux, règles de gestion locale, pratiques, organisations et institutions locales, etc.).


L’UPR s’intéresse aux systèmes écologiques et sociaux dont la forêt et les ressources forestières sont des éléments majeurs.

Ce choix reconnaît l’importance des interrelations entre dynamiques écologiques, comportements des acteurs et décisions politiques et collectives à différentes échelles géographiques. Elle travaille sur ces objets et leurs composantes pour répondre à une série de questions de société et de recherche. L’unité a décidé de structurer à la fois ses questions de recherche, mais aussi l’ensemble de son personnel, en trois grands domaines (cf.figure), chacun ayant ses propres hypothèses de recherche. Elle a également fait émerger deux grandes questions transversales sur lesquelles travaille l'ensemble du collectif.

L’unité étudie les interactions entre les forêts et les populations qui y vivent ou en dépendent. Les agriculteurs familiaux vivant aux abords ou dans les forêts tropicales sèches ou humides sont des acteurs majeurs de la gestion de ces forêts. Ils les exploitent, les conservent, les transforment ou les détruisent. L’unité analyse l’impact de l’agriculture familiale sur les biens et services générés par les écosystèmes forestiers, et proposent des outils participatifs pour promouvoir une gestion durable des ressources forestières.

Date de la description : 01.01.2014


Directeur : Plinio Sist

38  scientifiques

Site web de l'unité





Exemples de recherche de l'unité sur la thématique Agriculture familiale

Dynamiques territoriales et nouvelles ruralités africaines

Atlas pour le programme Rural Futures du NEPAD / B. Losch, G. Magrin, J. Imbernon(dir), Ed. Cirad, 2013

Le continent africain va connaître dans les prochaines décennies des recompositions majeures imposées par le doublement de sa population — un milliard d’habitants supplémentaires d’ici 2050 — dans un contexte déjà soumis à de fortes tensions liées à la pression sur les ressources naturelles, à une pauvreté persistante et à l’importance de la concurrence internationale (...)


La gestion de la forêt dans les systèmes familiaux de production agricole en Amérique latine

P.Sist © Cirad - Exploitation forestière paysanne en Amazonie brésilienne (utilisation d’une scie portable)

En Amazonie brésilienne, on estime que les agriculteurs familiaux détiennent 12 millions d’ha de forêt sur leurs propriétés. Le code forestier exige qu’ils préservent 50 à 80 % de leur propriété en réserve forestière dont ils peuvent exploiter les ressources dans le cadre d’un plan d’aménagement forestier approuvé par l’État. Malheureusement, en l’absence d’adoption (...)


Des techniques agroforestières pour un approvisionnement durable des villes d’Afrique centrale en bois énergie

Faidherbia albida âgés d'une quinzaine d'années dans un champ de coton, Nord-Cameroun - © R. Peltier

Les besoins en énergie domestique et en produits vivriers des villes d'Afrique centrale ne cessent d'augmenter ; ce qui fait peser une pression importante sur la ressource en bois. Dans ce contexte, le projet Makala (« braise » en lingala) a pour objectif d’assurer l’approvisionnement durable des villes en bois énergie, tout en limitant l’impact sur l’environnement (...)


Politiques publiques et aménagement durable du territoire

© E. Dubliez - Discussion en vue de l’élaboration d’un plan simple de gestion dans un village du Bas-Congo, République démocratique du Congo

Certaines activités de recherche de l’UPR B&SEF du Cirad visent à accompagner des politiques publiques afin d’intégrer les activités agricoles familiales dans l’aménagement durable du territoire et la gestion durable des ressources naturelles. C’est le cas, par exemple, pour le palmier à huile au Cameroun et pour la gestion des terroirs villageois en Indonésie (...)



 
 

Mise à jour le 27/05/14


 




Extrait du site http://www.agropolis.fr/agriculture-familiale/unite-recherche.php?numunite=33