PARTAGER / SAUVER

 

Compétences de recherche de Montpellier et du Languedoc-Roussillon dans le domaine de la biodiversité

"Biodiversité - Des sciences pour les humains et la nature"

UMR ART-Dev Acteurs, ressources et territoires dans le développement

Etablissement(s) de tutelle  : CNRS, Cirad, UM, UPVD, UPVM


L'UMR Art-Dev a été rejointe par l'équipe ARENA (UPR Cirad) et une partie de l'équipe LASER (EA 3039 UM1)


Reconfigurations des territoires et agricultures familiales

L’unité mixte de recherche « Acteurs, ressources et territoires dans le développement » (UMR ART-Dev, CNRS/UM3/Cirad/UPVD/UM1) développe des recherches sur les reconfigurations des territoires tant du point de vue économique, politique que social, en mettant en relation dynamiques de globalisation et dynamiques locales. Elle centre l’analyse de ces reconfigurations sur la construction et la mobilisation par la diversité des acteurs d’un ensemble de ressources, d’ordre à la fois matériel et immatériel.


Ses grandes thématiques de recherche concernent les trajectoires de territoires ruraux comme urbains et leurs interactions, la question de la gouvernance des ressources naturelles et les questions relatives aux processus de mobilité et de circulation dans la globalisation. Ces thématiques sont examinées à travers les jeux d’échelle dans la gouvernance et sous l’angle des politiques publiques.

L’unité travaille sur plusieurs continents, dans de nombreux contextes géographiques et politiques présentant de forts contrastes en termes de choix et de niveau de développement. Elle entend valoriser cette richesse par des approches comparatives explicatives. Aux échelles internationale, nationale et régionale, elle ambitionne de jouer un double rôle de production et de diffusion des connaissances auprès de la communauté scientifique. Elle développe également ses compétences au regard d’une forte demande sociale qui se joue autour des questions de l’aménagement territorial et du développement (expertises, études, recherche-action, coopération).

Les agriculteurs familiaux sont très présents dans les recherches de l’unité car ce sont des acteurs majeurs des recompositions territoriales fortement impactés par ces dernières. L’unité travaille ainsi à la conceptualisation de la catégorie et à la production de typologies des formes de production, notamment via sa participation à l’Observatoire des agricultures du monde hébergé à l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO, cf. fiche "exemple-AIAF-2). Les agricultures familiales, majoritairement pluriactives et remplissant de multiples fonctions dans la construction des territoires, sont ainsi un des objets d’analyse structurants de l’UMR. Outre cet effort de caractérisation, les chercheurs de l’unité s’intéressent à la genèse, à la circulation et aux évolutions des modèles de développement en direction des agricultures familiales, et à la façon dont ces dernières participent à ces processus.


Conformément à son ambition de répondre à la demande sociale de ses partenaires, l’UMR s’implique enfin dans le renforcement des capacités des acteurs du développement. Les agriculteurs familiaux et leurs organisations sont directement concernés à travers des modules de formation continue et ciblée. Les formations dans lesquelles les chercheurs s’engagent sont également dirigées vers des futurs cadres des collectivités susceptibles d’accompagner les agricultures familiales.


Date de la description : 01.01.2014


Directeur : David Giband

65  scientifiques

Site web de l'unité





Exemples de recherche de l'unité sur la thématique Agriculture familiale

Dynamiques territoriales et nouvelles ruralités africaines

Atlas pour le programme Rural Futures du NEPAD / B. Losch, G. Magrin, J. Imbernon(dir), Ed. Cirad, 2013

Le continent africain va connaître dans les prochaines décennies des recompositions majeures imposées par le doublement de sa population — un milliard d’habitants supplémentaires d’ici 2050 — dans un contexte déjà soumis à de fortes tensions liées à la pression sur les ressources naturelles, à une pauvreté persistante et à l’importance de la concurrence internationale (...)


L’observatoire des agricultures du monde

Les UMR Moisa, ART-Dev, Selmet, TETIS et l’unité propre de recherche (UPR) du Cirad « Performance des systèmes de culture des plantes pérennes » contribuent à l’initiative « Observatoire des agricultures du monde » (OAM ou WAW en anglais, World Agriculture Watch), dont le principal objectif est de replacer la dynamique et les performances relatives

 (...)


Renforcer les capacités des petits producteurs pour un meilleur accès aux marchés

Marché de gros d’Alexandrie, Egypte - © F. Lançon

L'accès des petits producteurs du Sud aux marchés agricoles est un des leviers stratégiques pour améliorer leurs conditions de vie et réduire la pauvreté rurale. Leur intégration durable dans les marchés repose sur la mise en œuvre d’arrangements institutionnels — contractualisation, ventes groupées, système d’information sur les prix — permettant de réduire (...)


Participation des agriculteurs familiaux au développement rural en Amérique latine

La participation en action -  © E. Sabourin

Des recherches menées par l’UMR ART-Dev dans le cadre du dispositif de recherche en partenariat « Politiques publiques et inégalités en Amérique latine » ont montré que la participation des agricultures familiales et de leurs organisations à la négociation ou à la mise en œuvre de politiques de développement rural est liée à la conjonction de quatre facteurs

 (...)



 
 

Mise à jour le 27/05/14


 




Extrait du site http://www.agropolis.fr/agriculture-familiale/unite-recherche.php?numunite=119