Share/Bookmark

Ce dossier d'Agropolis International est labellisé dans le cadre de la programmation par l'Organisation des Nations Unies
2014 Année internationale de l'agriculture familiale

2014, Année internationale de l'agriculture familiale

Chiffres clés

Compétences de recherche à Montpellier et sa région
dans le domaine des
agricultures familiales

21 unités de recherche

1000 chercheurs pour répondre
aux enjeux posés par le modèle
des agricultures familiales,
en France et dans le monde

 

Dossier Agropolis

Téléchargez la version papier du dossier Agropolis "Agricultures familiales" n° 19 février 2014, 63 pages)
Feuilletez ce dossier

Dossier Agropolis Agricultures familiales

Coordinateur scientifique du dossier :
Jean-Michel Sourisseau (Cirad)

Contacts Agropoliss

Sylvie Albert

Mélanie Broin
broin@agropolis.fr
Tél. : +33 (0)4 67 04 75 06

Version électronique
Chantal Salson, salson@agropolis.fr

 

Compétences de recherche de Montpellier et du Languedoc-Roussillon

dans le domaine des agricultures familiales

 

1. Dynamiques économiques, organisationnelles et sociales

Auteurs :

Bruno Losch (UMR ART-Dev) & Stéphanie Carrière (UMR GRED)

01.01.2014

Les agricultures familiales dominent toujours largement l’agriculture mondiale. Si les agricultures d’entreprise fortement capitalistiques assurent l’approvisionnement principal du marché de quelques produits agricoles — comme le soja ou l’huile de palme — la contribution des agricultures familiales à la production mondiale reste massive (céréales, tubercules, corps gras, produits stimulants, fibres, produits animaux). Intimement liées aux terroirs façonnés par leurs pratiques, elles jouent un rôle primordial dans la gestion des ressources naturelles et de la biodiversité, mais aussi dans l’aménagement des territoires, le maintien de la diversité culturelle et le développement local. Elles contribuent directement aux revenus et à l’emploi d’une large partie de la population mondiale.

Les agricultures familiales sont ainsi au cœur des dynamiques de changement des sociétés et des milieux dont elles dépendent fortement. C’est leur transformation multiséculaire qui a accompagné le lent processus de transition d’économies à dominante agricole vers des économies plus diversifiées, où les secteurs secondaires et tertiaires fournissent l’essentiel de la richesse et de l’emploi. Aujourd’hui, du fait des caractéristiques de la démographie mondiale, près de 75 % des actifs agricoles se trouvent en Asie, 20 % en Afrique subsaharienne et 5 % dans le reste du monde. L’urbanisation progresse sur tous les continents, même si la population restera majoritairement rurale en Afrique et en Asie du Sud et ce pour plusieurs décennies encore.

Marché collecteur de bananes, Sri Lanka F. Molle © IRD

Marché collecteur de bananes, Sri Lanka  F. Molle © IRD Malgré ces recompositions et la progression des zones urbaines, les agriculteurs et leurs familles occupent la plus grande partie de l’œkoumène (Espace habitable de la surface terrestre, tout ou partie), sur tous les continents, y compris ceux où l’agriculture n’est plus centrale dans l’activité des hommes. Les espaces ruraux, y compris dans les zones les plus marginales sur le plan écologique, ont fait l’objet d’une mise en valeur agricole remarquablement diversifiée qui démontre la souplesse et la capacité d’adaptation des agricultures familiales. Cette adaptabilité dans l’espace prévaut également dans le temps ; les agriculteurs ont su faire preuve d’adaptation lorsque les contraintes étaient fortes, mais ils ont su aussi opérer de véritables révolutions techniques et organisationnelles lorsque l’environnement leur était favorable, en particulier les appuis publics offerts par les politiques agricoles (crédit, formation, conseil, régulations de marché).



C’est cette diversité de contextes sociaux et environnementaux, d’échelles et de temporalités que documentent et analysent les équipes montpelliéraines d’Agropolis (Cirad, CIHEAM-IAMM, IRD, CNRS, Inra, etc.). Neuf équipes de recherche se consacrent de près ou de loin à l’étude de ces dynamiques, le plus souvent en partenariat avec les organismes de recherche des pays du Sud, couvrant ainsi une grande partie de l’Afrique, du Maghreb, de l’Amérique latine et de l’Asie du Sud et du Sud-Est. Des travaux sont menés sur les dynamiques des exploitations agricoles face à la pression foncière, sur la résilience des agricultures aux contraintes actuelles et leur apport au développement durable, sur l’effet de l’évolution des stratégies familiales sur les systèmes de production et l’environnement, sur les nouvelles opportunités que constituent les villes pour l’adoption de pratiques agroécologiques, sur la gestion sociale des semences, sur la dynamisation des économie locales, pour ne citer que ces exemples.

Les approches mobilisées sont diverses, empiriques et théoriques, faisant appel à de nombreuses disciplines issues des sciences de la terre et de la vie mais aussi et surtout des sciences humaines et sociales. L’ambition des nouveaux dispositifs mobilisés montre l’importance de l’enjeu de ces recherches (Observatoire des agricultures du monde par exemple). La diversité des situations et des questionnements appelle quant à elle des approches spécifiques, parfois comparatives, et souvent interdisciplinaires qui sont illustrées dans ce chapitre. L’expertise des chercheurs montpelliérains dans ce domaine n’est plus à démontrer, étant souvent sollicités par les sphères politique et décisionnelle. L’un des plus grands défis est de poursuivre, approfondir et mutualiser les recherches et les données afin d’approfondir notre compréhension de la complexité des dynamiques passées et actuelles, d’anticiper les changements et ainsi appuyer au mieux l’avenir des agricultures familiales du monde.

 


Compétences de la communauté scientifique

  • Exemples de recherche
  • Unités et équipes de recherche impliquées

Dynamiques territoriales et nouvelles ruralités africaines

Atlas pour le programme Rural Futures du NEPAD / B. Losch, G. Magrin, J. Imbernon(dir), Ed. Cirad, 2013

Le continent africain va connaître dans les prochaines décennies des recompositions majeures imposées par le doublement de sa population — un milliard d’habitants supplémentaires d’ici 2050 — dans un contexte déjà soumis à de fortes tensions liées à la pression (...)



L’observatoire des agricultures du monde

Les UMR Moisa, ART-Dev, Selmet, TETIS et l’unité propre de recherche (UPR) du Cirad « Performance des systèmes de culture des plantes pérennes » contribuent à l’initiative « Observatoire des agricultures du monde » (OAM ou WAW en anglais, World Agriculture

 (...)



Les petites exploitations familiales en France

Source: carte IGN, Agreste Enquêre Structure 2005-Poids dans la MBS départementale et dénombrement des exploitations d'agriculteurs de moins de 40 UDE

Face à la concentration de la production et du foncier, se posent les questions de la spécificité et du devenir des petites exploitations (PE). En France, en 2000, plus de quatre exploitations d’agriculteur sur dix ont un niveau de MBS inférieur à 40 UDE*. Ces

 (...)



L’agriculture familiale urbaine est-elle utile au développement des villes ? Le cas de Meknès au Maroc

Agriculture urbaine à Meknès, Maroc © P.Dugué

L’agriculture familiale urbaine est-elle utile au développement des villes ? Le cas de Meknès au Maroc L’agriculture urbaine dans les pays du Sud évolue en fonction de la dynamique de développement des villes. Dans le cas de Meknès (Maroc), son maintien s’explique (...)



L'agriculture urbaine et périurbaine comme opportunité pour l'adoption de pratiques agroécologiques : l'exemple du compost

© L.Parrot- Décharge sauvage à Yaoundé, Cameroun - Comment transformer une contrainte en ressource ?

L’urbanisation et l’exode rural constituent-ils réellement une menace pour les agricultures familiales ? La réponse n’est pas aussi tranchée que cela. La présence de marchés et de consommateurs solvables à proximité des sites de production dans des zones urbaines (...)



Influence des stratégies familiales et des pratiques sur les dynamiques spatio-temporelles des systèmes agroforestiers au Sud-Cameroun

S. Carrière © IRD - Séance d’écabossage pour ces femmes camerounaises réunies en association, région de Talba, Centre-Cameroun

Le projet SAFSE (Recherche de compromis entre productions et services écosystémiques fournis par les systèmes agroforestiers) est un projet de l’Agence Inter-établissements de Recherche pour le Développement (AIRD). L’une de ses équipes réunit le Cirad (UMR Innovation), (...)



Rôle du partenariat public-privé : cas du développement de la pisciculture dans les agricultures familiales brésiliennes

O.Mikolasek © Cirad Modèle de la Haute Vallée de l’Itajahi de pisciculture intégrée (MAVIPI). Élevage associé porc-poisson

Depuis 2001, le Cirad (UMR Intrepid) et ses partenaires mènent des recherches sur les processus d’innovation piscicole au sein des exploitations agricoles familiales de deux régions du Brésil : la vallée du Ribeira (São Paulo) et la haute vallée de l’Itajaí

 (...)



Interrelations entre agri-firmes et exploitations familiales à Madagascar

Journaliers employés par une entreprise privée	© P. Burnod

À Madagascar, les appropriations foncières à grande échelle se poursuivent. L'UMR TETIS travaille avec l'Observatoire du Foncier pour suivre les impacts de ces dynamiques, promouvoir la transparence (...)



La gestion de la forêt dans les systèmes familiaux de production agricole en Amérique latine

P.Sist © Cirad - Exploitation forestière paysanne en Amazonie brésilienne (utilisation d’une scie portable)

En Amazonie brésilienne, on estime que les agriculteurs familiaux détiennent 12 millions d’ha de forêt sur leurs propriétés. Le code forestier exige qu’ils préservent 50 à 80 % de leur propriété en réserve forestière dont ils peuvent exploiter les ressources dans (...)



La gestion intergénérationnelle des semences au Kenya

Groupes de résidences patrilocales sur le versant du Mont Kenya

La connaissance des facteurs structurant la diversité des ressources génétiques in situ est nécessaire pour optimiser les stratégies d’échantillonnage ou de conservation. Parmi ceux-ci, les facteurs anthropologiques sont encore aujourd’hui largement

 (...)



Rôle des coopératives dans la dynamique des exploitations agricoles familiales au Pérou

F del Socorro Olaechae Silva © Costach - La Coopérative Costach, un organisation pour améliorer les revenus de ses familles paysannes affiliées

Dans le cadre du programme « Empowering Smallholder Farmers In Markets » (ESFIM), la recherche européenne (Cirad,Wageningen University, Natural Resources Institute) travaille dans 11 pays en collaboration avec les producteurs qui s’organisent (...)



 

Principales unités et équipes de recherche impliquées sur la thématique "Dynamiques économiques, organisationnelles et sociales"

Nom de l'unité et lien vers le site web Organismes membres participants ou partenaires Nb. scientifiques Directeur Fiche descriptive
UMR ART-Dev : Acteurs, ressources et territoires dans le développement CNRS, Cirad, UM, UPVD, UPVM 65 David Giband En savoir plus
UMR GRED : Gouvernance, Risque, Environnement, Développement IRD, UPVM 45 Bernard Moizo En savoir plus
UMR MOISA : Marchés, organisations, institutions et stratégies d'acteurs CIHEAM-IAM.M, Cirad, Inra, Montpellier SupAgro 65 Paule Moustier En savoir plus

Autres équipes concernées par la thématique "Dynamiques économiques, organisationnelles et sociales"

Nom de l'unité et lien vers le site web Organismes membres participants ou partenaires Nb. scientifiques Directeur Fiche descriptive
UMR AGAP : Amélioration génétique et adaptation des plantes méditerranéennes et tropicales Cirad, Inra, Montpellier SupAgro 250 Patrice This En savoir plus
UMR INNOVATION : Innovation et développement dans l'agriculture et l'agro-alimentaire Cirad, Inra, Montpellier SupAgro 50 Guy Faure En savoir plus
UMR Intrepid : Intensification raisonnée et écologique pour une pisciculture durable 14 En savoir plus
UMR TETIS : Territoires, environnement, télédétection et information spatiale AgroParisTech, Cirad, Cnrs, Irstea 73 Christiane Weber En savoir plus
UPR : Forêts et sociétés Cirad 45 Plinio Sist En savoir plus
UPR GREEN : Gestion des ressources renouvelables et environnement Cirad 20 Aurélie Botta En savoir plus
UPR HortSys : Fonctionnement agroécologique et performances des systèmes de culture horticoles Cirad 28 Eric Malézieux En savoir plus

 

 

Voir aussi...

1. Dynamiques économiques, organisationnelles et sociales2. Systèmes techniques de production agricole et élevage3. Biodiversité sauvage et cultivée et gestion des ressources naturelles4. Accompagnement, politiques publiques

 

 

 


 
 

Mise à jour le 23/02/16


 




Extrait du site http://www.agropolis.fr/agriculture-familiale/ch1-dynamique-economique-organisationnelle-et-sociale.php